Menu ENN Search

Processus de décentralisation de la gestion et de la coordination de la nutrition au Tchad

Mohamed Cheik Levrak est le Facilitateur international de l’Initiative REACH au Tchad depuis 2013. Antérieurement, il était le Facilitateur national de REACH en Mauritanie et il a travaillé pendant 17 ans au Ministère de la Planification en Mauritanie, impliqué notamment dans le développement des politiques et des stratégies ainsi que le renforcement des compétences.

Dimanche San San a travaillé avec Mohamed Cheik Levrak comme le Facilitateur national de REACH de 2015 à 2017. Il a été le Directeur du Centre d’Apprentissage pour la nutrition pour le Bureau Régional de World Vision International en Afrique de l’Ouest.

Historique

Le Tchad a adhéré à l’initiative REACH1 en 2012 et le Mouvement pour le Renforcement de la Nutrition (Scaling Up Nutrition [SUN] Mouvement) en 2013, certifiant par cela sa reconnaissance de la nutrition comme un facteur essentiel de son développement. En 2015, le pays a adopté une politique nationale sur l'alimentation et la nutrition (Politique Nationale de Nutrition et d’Alimentation (PNNA) 2014-2025) et a adopté, en 2017, un plan intersectoriel pour l’alimentation et la nutrition (le Plan d’action Intersectoriel de Nutrition 2017 – 2025 [PAINA]). L’objectif de ces documents consiste à établir une vision claire en vue de la réduction des différents aspects de malnutrition à travers la coordination et le renforcement efficace des interventions nutritionnelles qui sont à la fois ciblées/spécifiques et sensibles.

A la suite d’un décret du Premier Ministre instituant le dispositif national pour la gestion et la coordination de la nutrition, un Comité Technique Permanent de Nutrition et d'Alimentation (CTPNA) fut créé en 2014. Ce dispositif comprend :

Parmi les structures de coordination au Tchad, le CTPNA fonctionne normalement et ses réunions se tiennent régulièrement. Tous les secteurs et acteurs impliqués ainsi que les différents réseaux du SUN au Tchad sont représentés au niveau du CTPNA. Le Point Focal du SUN, Directeur de la DNTA, en assure le leadership. En plus le CTPNA dispose d’un plan d’action annuel et le suivi de ce plan se fait régulièrement sur base des comptes rendus de réalisation au cours des réunions mensuelles. Malgré les progrès au niveau central en matière de coordination de la nutrition, aucune des structures de coordination régionale n’est fonctionnelle à travers le pays.

Processus de décentralisation de la Nutrition

Cinq CRNA ont été mises en place en octobre 2016 (dans les régions du Logone occidental, de Tandjilé, du Wadi Fira, du Ouaddai et du Guera). Ces régions ont été choisies comme régions-pilotes afin de mettre à l’essai les comités régionaux de l’alimentation et de la Nutrition, lesquels, en cas de résultats positifs, seront étendus à d’autres régions. Ces régions qui connaissent toutes des taux élevés de malnutrition, ont été également choisies à cause de la présence en leur sein de diverses parties prenantes et sont visées par le 11ième Fond de développement de l’Union européenne (11e FED).

La mission des CRNA est de coordonner et faciliter la mise en oeuvre de la NFNP, notamment de veiller à ce que les interventions des divers secteurs se fassent d’une manière cohérente et multisectorielles. Les performances des CRNA diffèrent selon les régions cependant il est trop tôt pour faire des conclusions concrètes. Les CRNA des régions de Ouaddai, du Logone Occidental et de Wadi Fira se sont rencontrés à plusieurs reprises dans le but de proposer un programme intégré entre les secteurs. Dans les autres régions, les CRNAs n’ont pas encore réussi à faire des progrès, soulignant la nécessité d'un soutien REACH au niveau régional.

D’une manière générale, si, jusqu’à présent, les CRNAs n’ont pas fonctionné d’une manière très satisfaisante, cela est du à plusieurs facteurs qui sont :

Après 10 mois de leur mise en place, sur arrêté du Ministère de la santé publique en 2016, ces cinq CRNAs se sont vus octroyés des Points focaux (PF) afin de promouvoir et de faciliter l’opérationnalisation efficace de l’approche multisectorielle de facilitation REACH au niveau régional.

L’appui de REACH

Le REACH offre en toute neutralité des services de facilitation, de coordination et d’analyse de la nutrition au niveau pays. REACH catalyse les processus SUN grâce aux facilitateurs REACH qui sont impartiaux et dédiées pour appuyer le point focal SUN et autres fonctionnaires / représentants du gouvernement avec une coordination multisectorielle et multipartite, y compris les différents Réseaux du Mouvement SUN. Les facilitateurs REACH sont également en mesure d'exploiter et d'appliquer les enseignements des engagements dans d'autres pays REACH dans la région telles que la Mauritanie et le Niger. Cela comprend des approches et des outils (ex : le Tableau de bord) pour sensibiliser les acteurs sectoriels en matière de nutrition, pour les engager dans les processus du développement de la politique et le plan intersectoriel de nutrition. En outre, REACH a fourni des conseils sur l'architecture de la coordination nutritionnelle, autant au niveau central qu’au niveau décentralisé, et a créé le lien entre ces deux.

L’engagement de REACH au Tchad a commencé au niveau national. Il a activement soutenu la création des réseaux du Mouvement SUN et la formulation des plans de travail respectifs. La disponibilité des facilitateurs REACH et leurs compétences en médiation et réseautage a permis de réunir les différents acteurs pour un but commun. A cette fin, ils ont réussis à élaborer un plan de travail commun pour tous les réseaux du Mouvement SUN. Grâce à un nouveau financement de l'UE, REACH s'est étendu au niveau décentralisé cette année afin de faciliter l'opérationnalisation de la politique et du plan nutritionnel et de relever les défis connexes à la coordination au niveau régional.

REACH, en collaboration avec la DNTA, a organisé une formation pour les points focaux du CRNA en aout 2017 pour donner un élan aux processus au niveau régional. L'atelier a expliqué les termes de références des points focaux du CRNA et leurs a doté des compétences pour assurer une coordination multisectorielle efficace au niveau régional. Par la suite, un processus a été mis en place afin de développer un plan commun de travail pour les CRNA toujours avec l’appui du REACH. Des missions conjointes de suivi ont été conduites en Septembre 2017. Celles-ci avaient le soutien de REACH et avaient pour but de faciliter le travail des cinq FP du CRNA. Durant ces missions, des discussions ont eu lieu avec les membres des CRNA au sujet de la coordination et de la gestion de la nutrition à travers les secteurs et en alignement avec la coordination central : à savoir les rôles qu’auront à jouer les CRNA afin de mettre en oeuvre le PNNA et le PAINA dans leurs régions. Les missions ont également abordé dans les détails les moyens de mobilisation des ressources, la promotion ainsi que la programmation commune.

Enseignements retenus émergents sur la coordination au niveau régional

Le lancement des CRNA est un processus participatif qui impose aux différents intervenants de développer un niveau de compréhension approprié de leurs rôles et responsabilités dans la promotion de l’approche multisectorielle et multi-acteurs de la nutrition. Toutefois, le niveau d’efficacité des CRNA dépend largement des compétences en leadership du gouverneur, où les FP CRNA sont hébergés, et du représentant des services de santé publique qui assure le secrétariat du CRNA.

Etapes prochaines

Maintenant que les points focaux ont été recrutés et formés pour la coordination pour les 5 CRNA pilotes, REACH continuera à les appuyer. Une évaluation des capacités en matière de nutrition sera lancée au début de 2018, avec l’appui de REACH, qui comprendra les capacités techniques et fonctionnelles. Les capacités fonctionnelles sont des aptitudes de gestion qui permettent aux acteurs nationaux et régionaux de planifier, gérer, modifier et maintenir les capacités techniques - quel que soit le secteur ou les organisations. L’organisation de l’analyse des capacités fonctionnelles se fera en étroite collaboration avec les structures gouvernementales du Tchad. Cette évaluation informera la formulation d’un plan de développement des capacités pour la nutrition, qui sera intégré dans le plan commun d’action du CRNA.

Certains problèmes peuvent être résolus au niveau régional (tels que la bonne compréhension des rôles et des tâches inhérentes à la coordination des activités de nutrition tant au niveau régional que local ou encore la définition des rôles joués par les points focaux CRNA). D’autres problèmes peuvent être résolus au niveau national (le besoin pour une compréhension plus approfondie des dispositions politiques et des stratégies pour les mettre en application, ce qui aurait pour résultat des efforts multisectoriels plus efficaces dans la lutte contre la malnutrition). Dans le cadre de l'engagement REACH, les liens entre les efforts et les mécanismes de coordination au niveau central (e.g. point focal SUN) et les points focaux du CRNA seront renforcés.

Pour renforcer le rôle important joué par le CTPNA en matière de coordination de la nutrition dans le pays, le projet entend supporter la mise en place d’un secrétariat formel du CTPNA/CNNA qui travaillera sous la direction du point focal SUN afin de suivre les actions en cours et donner du support nécessaire à l’organisation des réunions à la fois du CTPNA.

Read more...

 

1REACH (Renewed Efforts Against Child Hunger and undernutrition) est « une approche multisectorielle axée sur les pays visant à contribuer au renforcement des capacités nationales en faveur de la gouvernance de la nutrition. Il travaille en étroite collaboration avec les structures de coordination de la nutrition et les réseaux du Mouvement SUN, y compris le Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN.

2Ce fait est en train d’être pris en compte pour essayer d’inclure des campagnes de développement et de financement à long-terme dans le plan commun d’action. En fait, la possibilité de mieux lier les programmes de nutrition humanitaires et de développement a également bénéficié d'une attention particulière lors des récentes discussions de planification stratégique pour le Réseau de l’ONU et a été abordée dans le nouvel Agenda de l'ONU sur la Nutrition, également facilité par REACH.

More like this

Blog post: Coordination multisectorielle pour la nutrition Tchad : une plateforme multi-acteurs complète et dynamique

CLICK HERE TO READ IN ENGLISH Je suis Ambarka Youssoufane, en tant que Spécialiste Régional Gestion de connaissance pour l'Afrique de l'ouest et du Centre de...

Blog post: Coordination multisectorielle décentralisée de la nutrition au Sénégal

READ THIS BLOG IN ENGLISH En début de cette année, j'ai accompagné une mission de Nutrition International (NI) dans le village de Amadou...

NEX: La prévention du retard de croissance en Indonésie : Éveiller les consciences au niveau infranational

Read an English version of this article here Akim Dharmawan (Docteur) est le responsable du Secrétariat du Mouvement SUN au Ministère national du...

NEX: Coordonner la nutrition au Mali : entretien avec le point focal de SUN

Read an English version of this article here Le Mali est confronté à des niveaux élevés de malnutrition (dont 38,5 % de prévalence de retard...

Resource: Transcription du podcast– Rôle de l'initiative REACH dans l'implémentation du SUN au Burkina Faso

Écouter ce podcast en français Ambarka Youssoufane (AY): Spécialiste Régional Gestion des Connaissances Afrique de l'Ouest et du Centre de...

NEX: Programmes multi-secteur au niveau sous-national : Connaissances d'Éthiopie et du Niger

Read an English version of this article here Équipe de ENN SUN Knowledge Management Dans le cadre du rôle de gestion des connaissances d'ENN ayant pour...

NEX: Construire des réseaux parlementaires pour la nutrition en Afrique de l’Ouest

Read an English version of this article here Un nombre croissant de pays reconnaissent le rôle potentiel que les parlementaires peuvent jouer dans la mise en exergue de...

Resource: Transcription du podcast: Un voyage vers la programmation nutritionnelle multisectorielle au Népal: évolution, processus et perspectives avec Stanley Chitekwe

Listen to the podcast in English Charulatha Banerjee (CB): Spécialiste Régional Gestion des Connaissances Asie Stanley Chitekwe (SC): Chief de Nutrition UNICEF,...

FEX: Renforcer la capacité des services de santé à gérer la malnutrition aiguë sévère au Mali

Par le Dr Malam Kanta Issa Read an English version of this article here Le Dr Malam Kanta Issa a travaillé comme chef de mission pour ALIMA Mali depuis 2015....

FEX: La malnutrition aiguë : ce qu'il reste à faire dans les pays d'Asie de l'Est et du Pacifique

Par Cecilia De Bustos, Cécile Basquin et Christiane Rudert Read an English version of this article here Cecilia De Bustos est spécialiste en nutrition et...

FEX: Mise en œuvre d’enquêtes sur la nutrition en Afrique Subsaharienne par la méthodologie SMART.

Par Jana Daher, Fanny Cassard, Sara Gari, Victoria Sauveplane-Stirling, Mara Nyawo et Patrick Codjia Read an English version of this article here Jana Daher est chef de...

FEX: La coordination des groupes dans les interventions d'urgence menées par le gouvernement en Éthiopie

Par Amal Tucker Brown, Orla Mary O'Neill et Ki Yeon Yoon Read an English version of this article here Amal Tucker Brown travaille pour l'UNICEF depuis 2007. Elle a...

FEX: Extension PCMA : expérience de la réponse El Niño de l'Éthiopie en 2016

Par Christoph Andert, Zeine Muzeiyn, Hatty Barthorp et Sinead O'Mahony Read an English version of this article here Christoph Andert est conseiller en nutrition au...

NEX: Creuser jusqu'au niveau infranational : Mise en oeuvre multisectorielles au Kenya, au Népal et au Sénégal

L'équipe de Gestion des Connaissances SUN de l'ENN Des progrès substantiels ont été accomplis dans la défense de renforcement de programmes...

NEX: Améliorer la préparation et la réponse nutritionnelles d’urgence dans la région Amérique Latine et Caraïbes

Yvette Fautsch Macías est consultante en nutrition dans les situations d'urgence auprès de l'UNICEF dans la région Amérique latine et...

NEX: Mise en place de réseaux SUN dans les États fragiles et touchés par un conflit

Read an English version of this article here Équipe de gestion des connaissances SUN de l'ENN Le Mouvement SUN est « un groupement de mouvements nationaux...

FEX: Partenariat et responsabilité dans le groupe pour la nutrition au Soudan du Sud (2015-2017)

Par Isaack Biseko Manyama Read an English version of this article here Isaack Manyama est actuellement le coordinateur du groupe pour la nutrition pour le Soudan du Sud. Il...

FEX: Semaine de survie de l’enfance comme plate-forme pour la promotion du supplément en vitamine A au Niger

Par Doudou Halidou Maimouna Ndiaye Banda and Aissa Diatta Read an English version of this article here Dr Doudou Halidou Maïmouna est un pédiatre et est titulaire...

FEX: Interventions pour renforcer la résilience du système de santé suite à la sécheresse d'El Niño en Éthiopie

Par Amal Tucker Brown et Eric Alain Ategbo Read an English version of this article here Amal Tucker Brown travaille pour l'UNICEF depuis 2007 et a rejoint le bureau de...

NEX: Mécanismes de coordination de la nutrition : les quoi, pourquoi et comment

Read an English version of this article here Stefano Fedele, Spécialiste régional de la nutrition de l'UNICEF pour l'Amérique latine et les Caraïbes...

Close

Reference this page

Mohamed Cheik Levrak and Dimanche San San (2018). Processus de décentralisation de la gestion et de la coordination de la nutrition au Tchad. Nutrition Exchange 9 French Edition, January 2018. p14. www.ennonline.net/nex/9/décentralisationcoordtchad

(ENN_5854)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.