Menu ENN Search

Poshan Nanglo : Projet pilote d'un nouvel outil pour le changement de comportement nutritionnel au Népal

Sophiya Uprety est une nutritionniste de santé publique avec 12 ans d'expérience au Népal, contribuant à la politique et aux programmes de nutrition. En tant qu’agente du programme nutritionnel de l’UNICEF au Népal, elle a participé à des interventions de nutrition suite au tremblement de terre de 2015.

Stanley Chitekwe est le Responsable Nutrition de l’UNICEF au Népal. Il possède plus de 17 ans d'expérience de travail avec l'UNICEF en Afrique et maintenant en Asie du Sud.

Introduction

Le Népal a été frappé par un séisme dévastateur de 7,4 sur l’échelle de Richter en avril 2015 et le gouvernement a déclaré 14 des 75 districts comme gravement touchés. À l'occasion des intervention d’urgence et de secours, des interventions globales liées à la nutrition, y compris pour l'alimentation des nourrissons et des jeunes enfants (ANJE) et le traitement de la malnutrition aiguë modérée et sévère ainsi que de la supplémentation en micronutriments sont en cours de mise en oeuvre dans les 14 districts touchés sévèrement. Les activités de réhabilitations continuent en 2018.

La sous-nutrition de l’enfant est une question qui prévaut au Népal, avec des inégalités galopantes. Bien que certains progrès ont été accomplis pour réduire la prévalence du retard de croissance chez les enfants de moins de cinq ans (le retard de croissance est passé de 49 pour cent en 2006 à 37 pour cent en 2014), celle-ci reste élevée, tandis que les taux d'émaciation stagnent à 11 pour cent (2014) (RMN, 2017). L’inégalité est plus visible dans les zones au centre du pays et dans l'ouest, en particulier chez les personnes défavorisées issues des castes Dalit et Teraï, parmi les plus pauvres et parmi ces enfants dont les mères n'ont pas été soit scolarisées soit au niveau primaire seulement.

Figure 1: La diversité alimentaire minimale des enfants âgés de 6 à 23 mois at les inégalités (NMICS 2014)

Des pratiques optimales de l’ANJE, l'une des déterminants-clés de la malnutrition de l’enfant, restent un défi, avec de grandes disparités (voir l'Illustration 1). À l'heure actuelle, seulement 37pour cent des enfants âgés de 6 à 23 mois reçoivent une alimentation de base (RMN, 2017).

La communication au changement de comportement est une stratégie de promotion importante et il y a un besoin urgent d'explorer des approches innovantes et complémentaires pour améliorer et tester leur faisabilité, ainsi que leur efficacité pour améliorer les choses.

Présentoir des produits locaux

Poshan Nanglo (« plateau de nourriture ») est un présentoir de sept groupes d’aliments complémentaires qui sont disponibles localement. Ces éléments sont présentés par des femmes bénévoles en santé communautaire (FBSC), dans un nanglo, un plat traditionnel, rond, en bambou, largement utilisé dans les cuisines des Népalais. Des ateliers de nutrition et formations au Népal s’accompagnent souvent d'un présentoir d’aliments sur les lieux, une approche adaptée à l’échelle communautaire. Le même concept a été utilisé pour favoriser la présentation de sept groupes d’aliments (céréales, racines et tubercules à fleurs ; légumineuses et fruits à coque ; produits laitiers ; viande et poisson ; oeufs ; fruits et légumes riches en vitamine A ; autres fruits et légumes) pour l'ANJE dans le cadre des conseils prodigués. À l’aide du nanglo, un article commun utilisé par tous les strates de la société, pour l’organisation de l’exposition de nourriture est pensé pour aider les associations avec de la nourriture au niveau du ménage. Le but de Poshan Nanglo est de renforcer la diversité minimale des régimes alimentaires en ligne avec le slogan de promotion standardisé ANJE « harek bar khana char » (« consommer au moins quatre des sept groupes d'aliments à chaque repas »). Les présentations des Poshan Nanglo ont été mis en oeuvre dans le cadre du composant CCC de la campagne de la semaine de la nutrition, une extension de la campagne nationale bien établie de vitamine A, dans les 14 districts sévèrement affectés par les tremblements de terre. (INEHD 2015).

Compte tenu du potentiel de réplication et d'extension de l'approche, l'outil a été testé dans trois districts de la Vallée de Katmandou pour tester son acceptabilité par les FBSC et comprendre leur perception de son efficacité. La formation pour l'affichage de Poshan Nanglo a été intégrée avec les formations de recyclage pour les FBSC qui ont eu lieu avant la Semaine de la nutrition en 2016. Les FBSC ont fourni le nanglo et les aliments présentés, ainsi il n'y avait pas de coût supplémentaire impliqué dans la mise en oeuvre. Les données collectées sur son utilisation (63 FBSC ont été choisis intentionnellement parmi les zones urbaines, périurbaines et rurales) visaient à évaluer si cet outil était plus efficace que d'autres matériels éducatifs, tels que des images pour la nutrition CCC.

Présentoir et utilization d’un Poshan Nanglo par les FBSC, Tokha, Katmandou, Semaine de la nutrition, avril 2017

Les principales conclusions

Les FBSC ont trouvé que le présentoir de Poshan Nanglo avec de vrais aliments était plus efficace pour la sensibilisation que des photos sur tableau pour un certain nombre de raisons :

Poshan Nanglo brise également la barrière de l'alphabétisation pour les deux éducateurs et bénéficiaires car il n'exige pas la capacité de lire. En outre, il apporte une supplémentation aussi bien que des approches basées sur l'alimentation et favorise les deux à la fois. Le programme d'intégration de la supplémentation de la vitamine A offre des possibilités pour le conseil sur l'utilisation des PMN. Poshan Nanglo donne également une visibilité au rôle de la nourriture, facilitant ainsi les liens entre l'agriculture et la nutrition et en contribuant à promouvoir le concept de production alimentaire des ménages. Ces présentations d’aliments sont également pertinentes dans les zones rurales comme urbaines, car elles peuvent même aider à encourager les mères/aidants familiaux à augmenter la diversité alimentaire. Par exemple, les ménages ruraux avec du bétail comme les vaches, les buffles et les poulets peuvent être encouragés à donner la priorité au lait et aux produits laitiers et aux oeufs pour les enfants. Ils peuvent non seulement lutter contre la sous-nutrition mais aussi avoir un impact aux problèmes croissants de surpoids / d'obésité, car ils aident à sensibiliser les gens aux « vrais » aliments nutritifs plutôt que des aliments emballés riches en calories qui sont de plus en plus souvent donnés aux enfants, en particulier dans les zones urbaines. Il s’agit d’une intervention faible ou même « sans frais », car le concept de l’orientation a été intégré dans les formations existantes et les supports présentés ont été fournis par les bénévoles eux-mêmes (une estimation du coût d’une orientation de deux heures et du coût de la nourriture est d'environ 5 USD par FBSC). Pour ce faire, il est prévu de maintenir cette approche pour le renforcement.

Quelques difficultés

Le présentoir d'aliments périssables, en particulier les produits laitiers et la viande a été sujette à détérioration pendant les longues heures de la formation. De même, les FBSC étaient confrontées au problème des enfants ayant joué avec les aliments fournis et ont parfois même voulu manger des objets comme les fruits, ce qui affectait la compréhension et l’arrangement du présentoir.

Un autre défi potentiel est que certains ménages pourraient ne pas pouvoir s'offrir tous les aliments présentés, mais tout a été fait pour s’assurer que le Poshan Nanglos contenait des aliments couramment trouvés dans les différentes communautés et même dans les ménages. L'étude pilote n'a présenté que les perspectives de FBSC et les points de vue des mères et des aidants familiaux restent à être entendus. La collecte des données a été terminée un mois et demi après l’intervention et il y a par conséquent, une certaine possibilité de biais de rappel des répondants.

Prochaines étapes

Il y a un réseau fort de plus de 50 000 FBSC à travers le Népal, qui sont financés et formés par le gouvernement. L'utilisation de l'outil par les FBSC dans la vallée de Katmandou et les perceptions positives des FBSC échantillonnés indiquent le potentiel pour une couverture plus large et l'impact de cette solution simple, et locale sur l'ANJE pour renforcer les efforts de la CCC. La prochaine étape consisterait à mener une plus robuste conception d'évaluation pour mesurer l'impact sur la connaissance de l'ANJE, les attitudes et pratiques des mères/ aidants familiaux, ainsi que d’inclure les points de vue des bénéficiaires sur la Poshan Nanglo vu comme un outil de la CCC.

Outre la campagne de la nutrition, il existe une possibilité d'inclure le Poshan Nanglo pour d’autres platesformes existantes telles que les réunions de groupe des mères convoquées par le FBSC mensuellement. Les participants pourraient être progressivement encouragés à contribuer aux produits alimentaires et organiser conjointement des démonstrations culinaires d’aliments de complément. L'UNICEF travaille actuellement pour soutenir le renforcement de cet outil dans le cadre du plan de nutrition Multisectoriel II dans 28 des 75 districts.

Read more...

 

Références

Le Rapport mondial sur la nutrition (2017), Profils nutritionnels par pays : Nepal. Initiatives de développement Poverty Research Ltd, Royaume-Uni.

INEHD (2015). Analyse coût-efficacité de CNW pour la Réponse d’urgence en Nutrition dans les districts du Népal affectés par le tremblement de terre.

More like this

FEX: Réalisation des possibilités en termes de droits et de moyens de subsistance parmi les populations tribales dans l’Inde rurale.

Par Salomé Yesudas Read an English version of this article here Salomé Yesudas travaille comme consultante sur les systèmes alimentaires locaux et...

FEX: Intégrer la nutrition dans un programme d'alimentation scolaire pour les personnes déplacées à l'interne de leur pays et les enfants des rues vulnérables dans le nord-est du Nigéria

Par Greg Sclama Read an English version of this article here Gregory Sclama est professeur adjoint du développement international et d'économie à...

FEX: Compte rendu de l'impact nutritionnel sur un projet de permaculture au Népal.

Read an English version of this article here Par Anne-Marie Mayer Anne Marie Mayer est une nutritionniste indépendante spécialisée dans les rapports...

FEX: Préparation et présentation d'un mélange de maïs et de soja : les bienfaits constatés parmi les mères-guides et les soignants d’enfants souffrant de malnutrition modérée au Malawi.

Résumé de recherches publiées1 et non publiées Par Beatrice Lorge Rogers (chercheuse principale), Patrick Webb (chercheur principal), Jocelyn...

FEX: Analyse des barrières des comportements d'alimentation des nourrissons et jeunes enfants et de la nutrition maternelle chez les personnes déplacées dans le nord et le sud de la Syrie

Read an English version of this article here Par Shiromi Michelle Perera Shiromi Michelle Perera est responsable technique au sein de l'unité technique de...

NEX: Exploiter le pouvoir des jeunes leaders : Se prononcer sur la nutrition des adolescents et le mariage d'enfants

Read an English version of this article here Le 'Pouvoir des jeunes' est exploité à travers le monde en tant qu'outil de plaidoyer efficace de la...

FEX: Facteurs opérationnels dans l'intégration de la nutrition dans les programmes d'agriculture et de moyens d'existence au Zimbabwe

Par Anne-Marie Mayer, Rose Ndolo et Jane Keylock Read an English version of this article here Anne-Marie Mayer travaille comme consultante pour des programmes à...

NEX: Points de vente du « Vrai goût du Sri-Lanka » : promouvoir les aliments locaux pour des régimes plus sains

Read an English version of this article here Disna Rathnasingheest directrice suppléante du Développement du secteur agroalimentaire, au sein du ministère...

Blog post: Retard de croissance & Emaciation en Asie du Sud - Réflexions depuis une conférence régionale

Read this blog in English Au fil des années, la portée du travail d'ENN s'est étendue au-delà de l'accent mis initialement sur les...

FEX: Mouvement SUN: Expériences en Indonésie

Par Nina Sardjunani et Endang L. Achadi Read an English version of this article here Nina Sardjunani est leader du groupe SUN et était auparavant ministre adjoint du...

NEX: Collaborer pour la nutrition : les changements au sein des Ministères de la santé et de l’agriculture au Kénya

Read an English version of this article here Lillian Karanja de l'ENN a interviewé Veronica Kirogo, directrice adjointe des services de nutrition et de...

FEX: Gestion de la malnutrition aiguë chez les nourrissons (GMAN) dans une population de réfugiés sud soudanais en Ethiopie

De Mary T Murphy, Kassahun Abebe, Sinead O'Mahony, Hatty Barthorp et Chris Andert Read an English version of this article here Sinead O'Mahony est conseillère...

FEX: Soutien technique du RTT pour l'intervention ANJE-U à Alep, en Syrie du Nord

Par Isabelle Modigell Read an English version of this article here Isabelle a été conseillère technique en ANJE-U pour RRT de 2016 à 2017, avant...

FEX: L'impact de l'éducation nutritionnelle parallèlement au traitement de la malnutrition aiguë modérée à Madagascar.

Par Paul Sanyas, Brigitte Audras, Margot Magnin et Voahangy Rajaobelina Read an English version of this article here Paul Sanyas est un pédiatre qui a...

FEX: Programme de nutrition au Bahr el Ghazal du Nord, Soudan du Sud : le temps de la réflexion

Par Natalie Sessions et Regine Kopplow Read an English version of this article here Natalie Sessions est responsable du Programme de nutrition d'urgence pour la Surge...

FEX: Programme de subventions pour le développement de l'enfance (CDGP) dans le nord du Nigeria : influencer les programmes de politiques sociales sensibles à la nutrition dans l'État de Jigawa

Par Fatima Adamu, Maureen Gallagher et Paul Xavier Thangarasa Read an English version of this article here Fatima Adamu est chargée de communication pour Action...

FEX: Action intégrée post-Rome : expériences du nord-est du Nigeria

Par Kirathi Reuel Mungai et Adeola Goriola Makanjuola Read an English version of this article here Kirathi Reuel Mungai est un spécialiste de la nutrition qui...

FEX: L'agriculture tenant compte de la nutrition en Zambie : un travail en cours continuel

L'agriculture tenant compte de la nutrition en Zambie : un travail en cours continuel1 Par Mary Corbett Read an English version of this article here Conseillère...

FEX: Résultats et enseignements tirés des efforts déployés par le PAM pour aider les adolescentes au Niger

Par Alexandra Pirola, Benedict Tabiojong Mbeng et Mica Jenkins Read an English version of this article here Alexandra Pirola a travaillé en tant que responsable des...

NEX: Creuser jusqu'au niveau infranational : Mise en oeuvre multisectorielles au Kenya, au Népal et au Sénégal

L'équipe de Gestion des Connaissances SUN de l'ENN Des progrès substantiels ont été accomplis dans la défense de renforcement de programmes...

Close

Reference this page

Sophiya Uprety and Stanley Chitekwe (2018). Poshan Nanglo : Projet pilote d'un nouvel outil pour le changement de comportement nutritionnel au Népal. Nutrition Exchange 9 French Edition, January 2018. p27. www.ennonline.net/nex/9/poshannanglonutaunépal

(ENN_5857)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.