Menu ENN Search

Quel rôle le secteur privé peut-il jouer pour soutenir la réduction de la malnutrition?

Par Ambarka H. Youssoufane

Ambaraka est la spécialiste régional Gestion de connaissance pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de ENN. Ambarka détient un master en développement, option politiques nutritionnelles de l’Université Senghor de la Francophonie et une maitrise en biochimie. Il a travaillé précédemment pour le réseau de la société civile pour le SUN du Niger, la croix rouge française et le centre régional AGHRYMET comme expert nutrition avant de rejoindre ENN.

Dans le cadre de son projet Gestion de connaissance pour « le mouvement SUN » ENN entreprend, entre autres choses, la documentation des connaissances sur le rôle du secteur privé dans le renforcement de la nutrition. Cet exercice a pour objectif de documenter ce rôle encore mal connue du secteur privé dans la nutrition et mieux comprendre quels sont les défis et les opportunités dans ce domaine.

La programmation des interventions de nutrition a connu une grande évolution ces dernières années. L’ensemble des acteurs de la nutrition reconnait la nécessité d’une approche multisectorielle et multi-acteurs pour s’attaquer aux multiples causes de la malnutrition. Cette approche résulte du constat que la malnutrition trouve ses causes dans des facteurs aussi variés comme la disponibilité et l’accessibilité aux soins de santé, à une alimentation saine et équilibrée, aux connaissances en matière de soins aux personnes vulnérables, etc. toutes choses qui relèvent d’une multitude d’acteurs et de secteurs dont l’implication apparait dès lors nécessaire voire indispensable à l’atteinte des objectifs de lutte contre la malnutrition.

C’est dans cette dynamique que le secteur privé trouve sa place dans le concert des acteurs intervenant dans la nutrition. La participation du secteur privé dans la nutrition a été renforcé et structurer par le mouvement SUN au sein des pays qui y adhèrent. Ainsi les pays membres du mouvement SUN sont soutenus pour mettre en place un réseau du secteur privé sous le leadership du point focal gouvernement, pour participer aux côtés des réseaux des nations unies, de la société civile et des donateurs à un véritable engagement de façon coordonné et ambitieux en faveur de la nutrition.

L’engagement du secteur privé en faveur de la nutrition reste à ce jour une question relativement nouvelle et différemment appréhendée par les acteurs de la nutrition. En effet le rôle du secteur privé dans la nutrition a souvent été méconnu. La relation du secteur privé avec les acteurs de la nutrition a souvent été de la défiance voire conflictuelle en raison du risque éminent de conflit d’intérêt associé à l’engagement d’un secteur marchand dans les questions de développement et/ou humanitaires. La participation de ce secteur dans une plateforme formelle avec les acteurs du gouvernement, de la société civile, des nations unies, etc. est donc extrêmement récente. Cela n’a pas favorisé le plein développement des potentialités de ce secteur pour la nutrition qui a longtemps été confiné aux questions de fortification alimentaire et accessoirement de commercialisation de substituts de lait maternelle. Il est cependant de plus en plus admis qu’il est nécessaire de se donner les moyens d’interagir avec le secteur privé tout en prenant les précautions de gérer de façon efficace les éventuels risques.

Depuis quelques temps, ENN a entrepris, dans le cadre du projet Gestion de connaissance en appui au mouvement SUN, un travail de documentation et de capitalisation des expériences et connaissances de nutrition, notamment sur l’engagement du secteur privé dans la nutrition. Il s’agit pour ENN à travers cette démarche, de recenser et partager des expériences et connaissances sur les rôles potentiels du secteur privé dans la nutrition ainsi que les diverses manières de collaborer avec ce secteur.  Plusieurs publications en lien avec l’engagement du secteur privé dans la nutrition ont été déjà produit dans ce sens et d’autres sont en cours de production.

1.     Une série de vidéo sur le rôle du secteur privé dans la nutrition en Inde

Nous avons publié tout récemment trois interviews vidéo sur l’engagement du secteur privé en faveur de la nutrition en Inde. Ces interviews retracent différentes façons de s’engager avec le secteur privé dans la nutrition.

-    1re Partie

Dans cette interview Dr Sankar discute du travail philanthropique de Tata Trusts et a partagé ses opinions sur la façon dont les ONG de nutrition et le secteur privé peuvent travailler ensemble, certaines des opportunités et des défis découlant de la nouvelle loi Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) introduite en Inde exigeant que toutes les entreprises contribuent 2% de leurs bénéfices à la RSE.

www.ennonline.net/mediahub/drsankar

-    2e Partie

Cette interview a été réalisée avec M. Pawan Agarwal, coordinateur du bureau des normes et de la sécurité sanitaire des aliments de l’Inde, qui nous a parlé des progrès accomplis dans l'enrichissement des aliments, y compris les normes générales de sécurité alimentaire nouvellement approuvées en Inde.

www.ennonline.net/mediahub/partiifoodfortificationinindia

-      3e Partie

Responsabilité sociale des entreprises - ce thème est discuté dans cette interview réalisée avec Sonali Patnaik, Directrice de la Fondation de recherche de la mission d'Arupa, pour en savoir un peu plus sur la loi sur la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Inde, qui exige que toutes les entreprises contribuent 2% de leurs bénéfices à la RSE, et la façon dont cette loi a eu un impact sur les programmes et les dépenses de nutrition dans le pays.

www.ennonline.net/mediahub/csrindia

2.     Le mouvement SUN et le secteur privé : expériences de deux réseaux en Afrique de l’ouest

Un article paru dans NEX N°7 décrit succinctement les processus de mise en place des réseaux du secteur privé au Nigéria et au Niger, ainsi que leurs plans d’action respectifs. La mise en place des réseaux du secteur privé au Niger et au Nigéria a été l’occasion pour les acteurs de développer des modalités de fonctionnement et de collaboration avec les entreprises. Plusieurs industries et entreprises privées s’étaient déjà engagées à soutenir la nutrition dans ces pays. Les cérémonies de lancements organisées ont permis de recruter de nouveaux membres.

http://files.ennonline.net/attachments/2582/NEX-7-French_WEB.pdf

3.     Les réseaux du secteur privé en Afrique : expérience d’une rencontre régionale des réseaux nationaux en Zambie

En mai 2017, les coordinateurs du réseau global du secteur privé pour le mouvement SUN (SBN) a organisé, en collaboration avec les réseaux nationaux africains du secteur privé, une rencontre de réflexion et de renforcement de capacités sur le rôle du secteur privé dans la nutrition, à Lusaka en Zambie. Cette rencontre avait notamment pour objectif de promouvoir les échanges entre les différents réseaux nationaux, réfléchir sur les goulots d’étranglement de l’engagement du secteur privé en faveurs de la nutrition et aussi de discuter de certains concepts et stratégies à mettre en place pour mieux structurer l’engagement des entreprises pour la nutrition.  Cette occasion a été mise à profit par les spécialistes régionaux Gestion de connaissance pour l’Afrique de l’Ouest et L’Afrique de l’Est pour organiser des interview vidéo avec les coordinateurs nationaux des réseaux du secteur privé des pays représentés (Ethiopie, Mozambique, Zambie, Kenya, Nigeria, Niger et Afrique de l’ouest). Il a été question au cours de ces interviews, qui seront partager en ligne bientôt, du processus de mise en place des réseaux nationaux pour le secteur privé, mais aussi et surtout des difficultés rencontrées et leçons apprises sur l’implication du privé dans la nutrition. Il a également été question avec le coordinateur régional Afrique de l’ouest de la dynamique en place au niveau de cette région pour des réseaux du secteur privé et un plus engagement des entreprises.

Nous continuerons de documenter les expériences et l'engagement dans la nutrition du secteur privé et de construire un ensemble d'évidences empiriques basées sur les défis pratiques et les points de vue des personnes qui travaillent « sur le terrain» dans la mise en œuvre, la planification et l'élaboration des politiques en matière de nutrition. Nous encourageons toute personne ayant des expériences à partager sur ce sujet, ou toute personne qui a une suggestion sur les défis restants ou les lacunes de connaissances sur ce sujet, d’entrer en contact avec nous. Pour toute discussion en ligne, vous pouvez également utiliser le forum en-net pour poster des questions ou des commentaires à des pairs dans le secteur "fr.en-net.org".

Pour plus d’information, veuillez contacter Ambarka Youssoufane, spécialiste régional gestion de connaissance Afrique de l’ouest, à ambarka@ennonline.net

More like this

Video: SUN Business Network - Afrique de l’Ouest

Mr Ismael Barmou, PDG de la Société de Transformation Alimentaire (STA) et coordonateur du réseau du secteur privé pour la nutrition du Niger et de...

NEX: Faire le bilan des procédures et des objectifs : Évaluations conjointes du Mouvement SUN (2017) au Burkina Faso et au Kenya

Ambarka Youssoufane, spécialiste regionale ENN en gestion de connaissances pour l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, et Lillian Karanja,...

Resource: Transcription du podcast– Rôle de l'initiative REACH dans l'implémentation du SUN au Burkina Faso

Écouter ce podcast en français Ambarka Youssoufane (AY): Spécialiste Régional Gestion des Connaissances Afrique de l'Ouest et du Centre de...

FEX: Expériences SUN: leçons du Pakistan

Muhammad Aslam Shaheen est le chef de la section Nutrition au Ministère de la Planification du développement et de la réforme du Pakistan, ainsi que le...

Blog post: Coordination multisectorielle pour la nutrition Tchad : une plateforme multi-acteurs complète et dynamique

CLICK HERE TO READ IN ENGLISH Je suis Ambarka Youssoufane, en tant que Spécialiste Régional Gestion de connaissance pour l'Afrique de l'ouest et du Centre de...

FEX: Comprendre le cadre de résultats communs du mouvement SUN: les enseignements tirés de cinq pays

Par Tamsin Walters, Consultant ENN Ceci est un résumé d'un document ENN qui réunit la réflexion de fond autour du cadre commun des...

FEX: Rôle du plaidoyer et de la communication dans le renforcement de la nutrition : leçons et planifications tirées de l’expérience zambienne

Par Eneya Phiri Eneya Phiri est un défenseur chevronné disposant de quatre ans et demi d'expérience en matière de communication et de plaidoyer...

FEX: Nutrition au Soudan du Sud : surmonter les défis des systèmes d’information nutritionnelle

Le secteur de la santé au Soudan du Sud, la plus jeune nation d'Afrique, a connu une forte croissance malgré les insécurités et les crises qui ont...

NEX: Processus de décentralisation de la gestion et de la coordination de la nutrition au Tchad

Mohamed Cheik Levrak est le Facilitateur international de l'Initiative REACH au Tchad depuis 2013. Antérieurement, il était le Facilitateur national de REACH en...

Blog post: Coordination multisectorielle décentralisée de la nutrition au Sénégal

READ THIS BLOG IN ENGLISH En début de cette année, j'ai accompagné une mission de Nutrition International (NI) dans le village de Amadou...

Resource: Transcription du podcast: Planification et développement d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue dans cette série de...

FEX: Mouvement SUN: Expériences en Indonésie

Par Nina Sardjunani et Endang L. Achadi Nina Sardjunani est leader du groupe SUN et était auparavant ministre adjoint du ministère du développement...

FEX: Recommandations pour la planification multisectorielle de la nutrition : expériences transversales du Népal et de l'Ouganda

Par Amanda Pomeroy-Stevens, Heather Viland et Sascha Lamstein Amanda Pomeroy-Stevens est Conseillère en recherche et évaluation sur le Projet USAID SPRING (JSI)....

NEX: Un catalyseur pour le renforcement des pays SUN : Expériences de l'Assistance Technique pour le Tadjikistan et les Philippines

L'équipe de gestion des connaissances SUN de l'ENN avec la contribution de « Nutrition International » (NI) et de « Maximising the Quality of...

Blog post: Recherche sur la programmation multisectorielle de nutrition : réflexions sur une approche intégrée nutrition et cash et eau, hygiène assainissement

CLICK HERE TO READ IN ENGLISH Il y a quelque temps j'ai eu l'opportunité de participer à un événement régional à Dakar en...

FEX: Expériences de programmation multisectorielle au Malawi

Par Felix Pensulo Phiri Felix Pensulo Phiri est Directeur de la nutrition au Département de la nutrition, et du VIH/sida du Ministère de la santé du...

FEX: Une analyse qualitative rétrospective d'une intervention d'alimentation des nourrissons et des jeunes enfants (ANJE) chez les réfugiés en Europe

Résumé d'une thèse de maîtrise1 Par Alexandra Svoboda Alexandra est étudiante de maîtrise en Nutrition pour la santé...

FEX: Introduction à l'édition spéciale

La série d'articles la plus récente du Lancet portant sur la dénutrition maternelle et infantile (Bhutta et al, 2013) a estimé que, même...

FEX: Un voyage vers la programmation nutritionnelle multisectorielle au Népal : évolution, processus et perspectives

Par Pradiumna Dahal, Anirudra Sharma et Stanley Chitekwe Pradiumna Dahal est un spécialiste en nutrition avec l'UNICEF au Népal et a plus de 15 ans...

Resource: Transcription du podcast : Alerte et réponse rapide aux crises nutritionnelles en RDC avec Alain Tchamba

Écoutez ce podcast en français Ambarka Youssoufane (AY) : Spécialiste régional de la gestion des connaissances d'ENN pour l'Afrique de...

Close

Reference this page

Par Ambarka H. Youssoufane (2017). Quel rôle le secteur privé peut-il jouer pour soutenir la réduction de la malnutrition?. Field Exchange 55, July 2017. www.ennonline.net/fex/55/quelrlelesecteurprivpeutiljouer