Menu ENN Search

Adapter le protocole pour faire face aux réalités du programme : perspectives de l’UNICEF au Nigeria

Approches simplifiées pour traiter la malnutrition aiguë : aperçus et réflexions issus de la programmation de Médecins Sans Frontières, Centre Opérationnel de Paris

Par Sanjay Kumar Das, Reuel Kirathi Mungai et Maureen Gallagher

Sanjay Kumar Das est responsable de la nutrition au bureau de l’UNICEF à Maiduguri, pour la réponse au nord-est du Nigeria.

Kirathi Reuel Mungai est spécialiste de nutrition (Équipe d’Intervention d’Urgence) à l’UNICEF New-York, et ancien coordinateur de Secteur Nutrition au Nigeria, basé à Borno.

Maureen Gallagher est la responsable Nutrition pour l’UNICEF Afghanistan. Auparavant, elle était spécialiste Nutrition au sein de l’Équipe d’Intervention d’Urgence de l’UNICEF, basée au siège de l’UNICEF, où elle a accompagné des situations d’urgence, notamment la réponse au Nigeria.

Avant 2016, les organisations humanitaires internationales soutenant les soins de santé primaires pour la gestion de la malnutrition aiguë dans l’État de Borno étaient limitées à un petit nombre de partenaires. En raison de la situation sécuritaire et de l’accès limité, toute la coordination humanitaire a été dans un premier temps entreprise à partir d’Abuja, en consultation avec les dirigeants de l’État et les organisations de coordination humanitaire. Fin septembre 2016, la coordination a été décentralisée à Borno.

Une analyse solide de la situation nutritionnelle a été entreprise conjointement par les partenaires humanitaires et l’État, et avec l’appui technique de l’UNICEF en tant qu’organisme chef de file du groupe sectoriel. C’est ainsi qu'en juin 2016, le ministre fédéral de la santé de l’époque a décrété l’état d'urgence nutritionnelle. Cette déclaration a entraîné une augmentation des partenaires humanitaires travaillant dans le secteur de la nutrition, ainsi que l’activation formelle du secteur pour répondre à la crise humanitaire de niveau 3. La crise dans le nord-est du Nigeria, dont l'épicentre affectait l’État de Borno, se traduisait par une prévalence élevée de malnutrition. Au plus fort de la crise en 2017, il y avait environ 520 393 enfants souffrant de malnutrition dans l’État, dont la majorité se trouvaient dans les communautés hôtes et dans des zones contrôlées par le gouvernement local difficiles d'accès.

La directive nigériane sur la Prise en charge communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) reconnaît l’utilisation des critères d’admission à la fois sur la mesure du Périmètre Brachial (PB) et sur le Z-score Poids-pour-taille (WHZ). Avec le nombre élevé de cas de malnutrition aiguë et un système de santé fragile fonctionnant au-dessous de 40 % de ses capacités, le secteur a convenu avec tous les partenaires d'utiliser le PB comme critère d’admission et de sortie du traitement. La directive concernant la PCMA nigériane reconnaît aussi l’absence de services de prise en charge de la malnutrition aiguë modérée (MAM). Par conséquent, un PB supérieur à 12,5 cm est utilisé comme critère de décharge pour les personnes traitées pour malnutrition aiguë sévère (MAS).

Après la mise en place d’un système de surveillance nutritionnelle, le secteur de la nutrition a identifié des zones avec des taux de malnutrition aiguë globale extrêmement élevés, avec des difficultés d'accès rendant impossible une approche standard de prestation de services de PCMA par le biais du système de santé. Par l’intermédiaire du groupe de travail technique (GTT) sur la PCMA, certains partenaires ont demandé l’utilisation des critères d’admission élargis (CAE) dans ces zones. Cela a été discuté et l'utilisation des CAE a été approuvée pour une utilisation dans des circonstances spécifiques. Les principales préoccupations des responsables de la nutrition au niveau de l’État et au niveau fédéral étaient : la disponibilité des ATPE (le nombre d’enfants souffrant de malnutrition étant élevé) ; les défis résultant de la mauvaise utilisation des ATPE si les CAE n’ont pas été adoptés correctement ; les critères pour l’activation ou la désactivation des CAE ; et les outils de reporting à utiliser. Le GTT PCMA a examiné ces préoccupations et adopté des orientations opérationnelles tirées de l’outil global « Options pour une gestion exceptionnelle des programmes communautaires de malnutrition aiguë en situation d’urgence » afin de définir des critères et des limites pour les adaptations temporaires dans cette situation exceptionnelle.

Pour en savoir plus, veuillez contacter Sanjay Kumar Das.

More like this

FEX: Mise en place des critères d'admission élargis (CAE) pour la malnutrition aiguë en Somalie : enseignements provisoires

Par John Ntambi, Pramila Ghimire, Ciara Hogan, Madina Ali Abdirahman, Dorothy Nabiwemba, Abdiwali Mohamed Mohamud, Abdirizak Osman Hussien, Kheyriya Mohamed Mohamud, Samson...

FEX: L'expérience de l'USAID dans le plaidoyer pour l'utilisation des critères d'admission élargis au Nigeria

Approches simplifiées pour traiter la malnutrition aiguë : aperçus et réflexions issus de la programmation de Médecins Sans Frontières,...

FEX: Des critères de sortie sous-standards dans les protocoles actuels de prise en charge de la malnutrition aiguë sévère : une source jusqu’alors impensée d’inefficacité pour les programmes ?

Par Benjamin Guesdon et Dominique Roberfroid Benjamin Guesdon est conseiller en recherche en nutrition et santé chez Action Contre la Faim France. Dominique Roberfroid...

FEX: Réponse nutritionnelle dans le nord-est du Nigéria : approches pour augmenter la disponibilité des prestations de service dans les états de Borno et Yobe.

Read an English version of this article here Par Sanjay Kumar Das, Dr Sule Meleh, Dr Umar Chiroma, Bulti Assaye et Maureen L Gallagher Sanjay Kumar est responsable en...

FEX: Approches simplifiées pour traiter la malnutrition aiguë : aperçus et réflexions issus de la programmation de Médecins Sans Frontières, Centre Opérationnel de Paris

Par Kerstin Hanson Kerstin Hanson a une formation en pédiatrie et en santé publique. Elle a récemment travaillé en tant que conseillère en...

FEX: Etude ComPAS au Soudan du Sud et au Kenya : principaux résultats et expériences

Par Bethany Marron, Pamela Onyo, Eunice N. Musyoki, Susan Were Adongo et Jeanette Bailey Bethany Marron est conseillère en nutrition et ancienne coordonnatrice de...

FEX: Passage à l'échelle du dépistage de la malnutrition par l’Organisation mondiale de la Santé en Syrie

Par Mahmoud Bozo, Hala Khudari et Mutasem Mohammad Mahmoud Bozo est agent technique en nutrition à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en Syrie. Il est...

FEX: Perspectives régionales sur les approches simplifiées pour la prise en charge de la malnutrition aiguë chez les enfants : Afrique de l'Ouest et Centrale

Par Sophie Woodhead, Dolores Rio et Noël Zagré Sophie Woodhead est spécialiste en nutrition auprès de l'UNICEF - Bureau Régional pour...

FEX: Expériences du HCR pour faciliter la continuité de la prise en charge de la malnutrition aiguë dans la région de l'Afrique de l'Est, la Corne de l'Afrique et les Grands Lacs

Par Naser Mohmand Naser Mohmand est actuellement Responsable régional au HCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire dans la région de...

FEX: Extension PCMA : expérience de la réponse El Niño de l'Éthiopie en 2016

Par Christoph Andert, Zeine Muzeiyn, Hatty Barthorp et Sinead O'Mahony Read an English version of this article here Christoph Andert est conseiller en nutrition au...

FEX: Expériences de mise en œuvre de la GCMA au Yémen et nombre de décès évités

Par Najwa Al-Dheeb, Anna Ziolkovska et Stanley Chitekwe Read an English version of this article here Najwa Al-Dheeb est la spécialiste de la santé et de la...

FEX: Le traitement de la malnutrition aiguë sévère par le biais du Plan Intégré pour le Développement de l'Enfant dans l'Etat de Jharkhand, en Inde.

Read an English version of this article here Écoutez une interview (podcast) avec les auteurs, disponible sur le MediaHub de ENN ici Par Grana Pu Selvi et Colleen...

FEX: Mise à l’échelle des soins apportés aux enfants souffrants de malnutrition aiguë dans le cadre d'une intervention de nutrition d'urgence au Soudan du Sud entre 2014 et 2018

Par Dina Aburmishan, Vilma Tyler, Lucas Alamprese, Priscilla Bayo Nicholas, Marie Darline Raphael, Joseph Senesie, Allison Oman Lawi, Kibrom Tesfaselassie, Ismail Kassim,...

FEX: Renforcement des services GIMA en Afghanistan

Par Ahmad Nawid Qarizada, Piyali Mustaphi, Jecinter Akinyi Oketch et Shafiqullah Safi Read an English version of this article here Ahmad Nawid Qarizada est spécialiste...

FEX: Cluster Nutrition au Soudan du Sud 2017 : ce que la famine nous a appris

Par Isaack Biseko Manyama Read an English version of this article here Isaack Manyama est le coordinateur du cluster Nutrition au Soudan du Sud. Il a vingt-quatre ans...

FEX: Étude OptiMA au Burkina Faso : résultats initiaux et nouvelles perspectives

Par Kevin PQ Phelan Kevin PQ Phelan est conseiller en nutrition chez ALIMA, Alliance for International Medical Action basée à Paris. Avant de rejoindre ALIMA, il...

FEX: Evolution de l’état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans dans le nord-ouest de la Syrie

Par Bakhodir Rahimov, Tarig Mekkawi et Vilma Tyler Bakhodir Rahimov est un nutritionniste travaillant pour le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à...

FEX: Éditorial

Nous vous informons que les articles de notre 60ème édition de Field Exchange ont été traduits en français et sont maintenant disponibles sur...

FEX: Utiliser le PB pour prédire et éviter les échecs de traitement dans les programmes PCMA : travaux inspirés par en-net

Par Odei Obeng Amoako Adobea Gloria, Franck Alé, Paul Binns, Kevin Phelan, Jose Luis Álvarez Moran, Casie Tesfai et Mark Myatt Odei Obeng Amoako Adobea Gloria...

FEX: Répondre à la malnutrition aiguë pendant une situation d'urgence : résultats et avantages d'un programme de prévention intégré au Cameroun

Par Eveline Ngwenyi, Mica Jenkins, Nicolas Joannic et Cécile Patricia Eveline Ngwenyi est responsable nutrition au Programme Alimentaire Mondial (PAM) Cameroun. Elle...

Close

Reference this page

Sanjay Kumar Das, Reuel Kirathi Mungai et Maureen Gallagher (2020). Adapter le protocole pour faire face aux réalités du programme : perspectives de l’UNICEF au Nigeria. Field Exchange 60 French, July 2019. www.ennonline.net/fex/60/adapterleprotocole

(ENN_6516)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.