Menu ENN Search

Évaluation initiale des besoins techniques pour le Mécanisme mondial d'assistance technique pour la nutrition (GTAM)

Read an English version of this article here

Synthèse des résultats d’évaluation1

Lieu : Global

Ce que nous savons : Un Mécanisme mondial d’assistance technique (GTAM) a été développé collectivement pour combler les lacunes techniques de la nutrition dans les situations d’urgence (Nutrition in Emergencies, NiE).

Ce que cet article nous apprend : Une évaluation initiale des besoins techniques a été effectuée entre 2018 et 2019 pour déterminer les lacunes techniques parmi les thématiques prioritaires identifiées, afin d’élaborer un plan de travail pour le GTAM. Les méthodes comprenaient : une revue des publications sur en-net (forum technique en ligne de l’ENN) ; une enquête auprès des coordonnateurs des Clusters Nutrition et des membres des Groupes de travail techniques nationaux ; et des entretiens avec des informateurs clés. Les résultats ont été étudiés et synthétisés durant la réunion annuelle du Cluster Global Nutrition (GNC) de 2019 et grâce à une enquête des partenaires du GNC. Les priorités techniques ont été déterminées parmi les thématiques prioritaires suivantes : l’évaluation nutritionnelle, la prise en charge communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) et l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant dans les situations d’urgence. L’équipe de coordination du GTAM travaillera avec les Groupes de Travail Thématiques Mondiaux (GTWG) sous la direction du GTAM pour déterminer les mesures appropriées en réponse à chaque priorité technique. Ces actions constitueront la base du plan de travail initial et les orientations du GTAM et des GTWG, qui seront évalués régulièrement en fonction des nouveaux besoins.

En 2016, le Cluster Nutrition Global (GNC) a formé un groupe de travail technique afin de proposer un mécanisme pour combler les lacunes techniques dans la programmation de la nutrition dans les contextes humanitaires. Le concept de Mécanisme mondial d'assistance technique pour la nutrition (GTAM) a été élaboré et approuvé lors de la réunion annuelle du GNC en 2017, et a ensuite été développé.2 Les trois fonctions principales du GTAM sont : 1) fournir des conseils techniques ; 2) faciliter l’élaboration de directives techniques fondées sur le consensus et 3) apporter une expertise technique spécialisée. Pour concevoir un service efficace adapté aux besoins des pays et pour élaborer le plan de travail du GTAM, une évaluation de base des besoins techniques a permis d’identifier les principales lacunes techniques, pour lesquelles des conseils sont demandés par les praticiens de la nutrition dans les situations d'urgence (NIE), ainsi que les priorités pour chaque domaine thématique.

Une combinaison de méthodes a été utilisée entre 2018 et 2019, à savoir : une revue des publications sur en-net (forum technique en ligne de l’ENN, www.en-net.org);3 une enquête auprès des coordonnateurs des Clusters Nutrition (n=5) ; une enquête en ligne des membres des Groupes de travail technique nationaux du GNC (n=33) et des entretiens avec des informateurs clés (n=22). Les résultats ont été synthétisés et partagés lors de la réunion annuelle du GNC de 2019, pendant laquelle les groupes de travail ont fait la revue des résultats et déterminé les priorités techniques et les étapes à venir. Les priorités ont été affinées ultérieurement par une enquête auprès des partenaires du GNC en 2019, ce qui a permis de finaliser la liste des domaines techniques prioritaires. 

Les résultats ont révélé que les trois domaines techniques prioritaires étaient : les évaluations, la prise en charge communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) et l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant en situation d’urgence (ANJE-U). Au sein de ces thématiques, les principales priorités techniques ont été déterminées et résumées dans l’Encadré 1.

Encadré 1 : Nutrition dans les situations d’urgence : priorités techniques déterminées par l’évaluation initiale des besoins du GTAM

Évaluations :

  • Influence de la morphologie sur le statut anthropométrique ;
  • Comment effectuer des échantillonnages dans les zones pastorales ;
  • Comment estimer les apports alimentaires dans les ménages où tous les membres mangent dans un même plat ;
  • Comment estimer les pratiques alimentaires chez les enfants de plus de deux ans.

PCMA :

  • Alternatives pour la prise en charge de la malnutrition aiguë modérée (MAM) ;
  • Lignes directrices claires sur ce qu’il faut faire en l’absence de produits thérapeutiques ;
  • Précisions/orientations concernant les protocoles simplifiés/protocoles combinés/critères élargis en utilisant des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (ATPE)/aliments supplémentaires prêts à l’emploi (ASPE) pour la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère (MAS) et de la MAM ;
  • Une meilleure intégration du dépistage de la MAS pour les nourrissons de moins de six mois, pour les bénévoles communautaires ;
  • Comment mieux calculer le nombre de cas attendus de MAS et de MAM ? (Quel facteur de correction de l’incidence utiliser ?)

ANJE-U :

  • Des orientations claires sur le suivi et l’évaluation de l’ANJE-U ;
  • Des directives globales fortes sur la prise en charge des nourrissons non allaités dans les situations d’urgence en utilisant des laits maternisés prêts à l’emploi ;
  • Impact que les programmes basés sur les transferts monétaires ont sur les pratiques d’ANJE ;
  • Impact direct que les programmes d’ANJE ont sur le retard de croissance et sur l’émaciation ;
  • Revue des directives actuelles sur les « coins ANJE » et les « espaces maman-bébé » afin de les uniformiser et de les diffuser largement.

Ces priorités constitueront le plan de travail initial et les orientations du GTAM et des Groupes de Travail Thématiques Mondiaux (GTWG) sous la direction de GTAM. Un système permettant d’assurer une surveillance continue des problèmes et des questions à venir dans le cadre du mécanisme du GTAM sera mis en place pour s’assurer que le GTAM est suffisamment souple pour répondre aux besoins changeants et émergents qui ne sont pas pris en compte dans l’évaluation initiale.

Les prochaines étapes vont consister à partager les priorités techniques avec chaque groupe de travail (GTWG) concerné afin d’examiner le meilleur moyen de procéder4, à obtenir des retours d’informations des coordonnateurs des Clusters Nutrition afin de savoir si les suggestions apporteront des solutions pratiques aux besoins techniques au niveau des pays et enfin, à déterminer qui est le mieux placé pour faire avancer les choses. L’équipe de coordination du GTAM (GTAM-CT) s’occupera des mesures évidentes, tandis que des enjeux plus complexes, lorsque les directives en vigueur ne sont pas claires ou n’existent pas, seront abordés par des spécialistes des GTWG et par leurs réseaux (par exemple, au sein des milieux académiques). Il est recommandé que les mesures convenues soient inclues dans les plans de travail chiffrés des GTWG.

Avec le temps, le fait d’orienter les questions techniques auxquelles il n’est pas possible de répondre au niveau national vers un point de contact central pour le soutien technique (GTAM) sera l’occasion d’analyser régulièrement et systématiquement les défis auxquels sont confrontés un large éventail de praticiens qui travaillent dans des contextes de nutrition dans les situations d’urgence.

Pour en savoir plus, veuillez contacter Isabelle Modigell à GTAM@ennonline.net 

Read more...

1 Évaluation initiale des besoins techniques du GTAM (2019). Disponible sur : www.ennonline.net/resource/baselinetechnicalneeds2019 

2 Voir l’article dans ce numéro de Field Exchange « Global Technical Assistance Mechanism for Nutrition (GTAM) : The story so far ».

3 Les résultats de la revue de en-net sont partagés dans l’article publié dans ce numéro de Field Exchange : « Revue des discussions techniques sur en-net : questions récurrentes et lacunes rencontrées par les gestionnaires de programmes ».

4 Un processus qui a déjà été entrepris par le Groupe de base sur l’alimentation du nourrisson dans les situations d’urgence pour les priorités mises en évidence dans le cadre de l’ANJE-U.

More like this

FEX: Mécanisme mondial d’assistance technique pour la nutrition (GTAM)

Read an English version of this article here Le mécanisme mondial d'assistance technique pour la nutrition (GTAM en anglais) est un mécanisme international...

FEX: Mécanisme mondial d'assistance technique pour la nutrition (GTAM en anglais) : le chemin parcouru jusqu’à présent

Read an English version of this article here Par Isabelle Modigell et Tanya Khara Isabelle Modigell est chef de projet en gestion des connaissances du Mécanisme...

FEX: Revue des discussions techniques sur en-net : questions récurrentes et principaux défis rencontrées par les gestionnaires de programmes

Read an English version of this article here Par Scott Logue, Michele Goergen, Isabelle Modigell, Andi Kendle, Tamsin Walters et Marie McGrath Scott Logue est conseiller en...

FEX: Équipe technique d’intervention rapide en nutrition: Expériences et leçons apprises

Par Andi Kendle, gestionnaire du programme Tech RRT Read an English version of this article here Andi Kendle est la gestionnaire du programme Équipe technique...

FEX: Gestion de la MAS aux Philippines : d'un modèle d'urgence à l'adoption de politiques nationales et gouvernementales

Par Aashima Garg, Anthony Calibo, Rene Galera, Andrew Bucu, Rosalia Paje et Willibald Zeck Read an English version of this article here Aashima Garg est une...

FEX: La coordination des groupes dans les interventions d'urgence menées par le gouvernement en Éthiopie

Par Amal Tucker Brown, Orla Mary O'Neill et Ki Yeon Yoon Read an English version of this article here Amal Tucker Brown travaille pour l'UNICEF depuis 2007. Elle a...

FEX: Conseillère Tech RRT chargée de la NNJE-U et de la GCMA : expériences au Niger, en Haïti et au Nigeria

Par Michele Goergen Read an English version of this article here Michele Goergen est conseillère Tech RRT en NNJE-U et GCMA depuis un an et demi....

FEX: Nutrition au Soudan du Sud : surmonter les défis des systèmes d’information nutritionnelle

Le secteur de la santé au Soudan du Sud, la plus jeune nation d'Afrique, a connu une forte croissance malgré les insécurités et les crises qui ont...

FEX: Groupe nutrition du Yémen : programme intégré famine-prévention

Par Anna Ziolkovska Read an English version of this article here Anna Ziolkovska est actuellement coordonnatrice du Groupe nutrition au Yémen. Anna est titulaire...

FEX: Recommandations pour la planification multisectorielle de la nutrition : expériences transversales du Népal et de l'Ouganda

Par Amanda Pomeroy-Stevens, Heather Viland et Sascha Lamstein Read an English version of this article here Amanda Pomeroy-Stevens est Conseillère en recherche et...

FEX: Équipe d'intervention rapide du groupe mondial sur la nutrition

Par Ayadil Saparbekov Read an English version of this article here Ayadil Saparbekov occupe depuis 2013 le poste de coordinateur adjoint du Groupe mondial sur la nutrition...

NEX: Programmes multi-secteur au niveau sous-national : Connaissances d'Éthiopie et du Niger

Read an English version of this article here Équipe de ENN SUN Knowledge Management Dans le cadre du rôle de gestion des connaissances d'ENN ayant pour...

NEX: Faire le bilan des procédures et des objectifs : Évaluations conjointes du Mouvement SUN (2017) au Burkina Faso et au Kenya

Ambarka Youssoufane, spécialiste regionale ENN en gestion de connaissances pour l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, et Lillian Karanja,...

Resource: Transcription du podcast: Planification et développement d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue dans cette série de...

NEX: Appliquer le Compendium d'actions pour la Nutrition : Expériences d’Haïti et de Birmanie

Sansan Myint est coordinatrice REACH1 en Birmanie. Agnes Solano est une ancienne coordinatrice REACH en Haïti. Holly D Sedutto est une consultante pour le réseau...

FEX: Action intégrée post-Rome : expériences du nord-est du Nigeria

Par Kirathi Reuel Mungai et Adeola Goriola Makanjuola Read an English version of this article here Kirathi Reuel Mungai est un spécialiste de la nutrition qui...

FEX: Expériences de la coordination 'Whole of Syria' pour la nutrition

Par Saja Farooq Abdullah et Lindsay Spainhour Baker Read an English version of this article here Le Dr Saja Abdullah travaille actuellement en tant que coordinatrice de...

FEX: Soutien technique du RTT pour l'intervention ANJE-U à Alep, en Syrie du Nord

Par Isabelle Modigell Read an English version of this article here Isabelle a été conseillère technique en ANJE-U pour RRT de 2016 à 2017, avant...

FEX: Comprendre le cadre de résultats communs du mouvement SUN: les enseignements tirés de cinq pays

Par Tamsin Walters, Consultant ENN Ceci est un résumé d'un document ENN qui réunit la réflexion de fond autour du cadre commun des...

NEX: Exploiter le pouvoir des jeunes leaders : Se prononcer sur la nutrition des adolescents et le mariage d'enfants

Read an English version of this article here Le 'Pouvoir des jeunes' est exploité à travers le monde en tant qu'outil de plaidoyer efficace de la...

Close

Reference this page

Évaluation initiale des besoins techniques pour le Mécanisme mondial d'assistance technique pour la nutrition (GTAM). Field Exchange 61 French, August 2020. www.ennonline.net/fex/61/besoinstechniquespourlegtam

(ENN_6744)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.