Menu ENN Search

Organisation mondiale de la Santé : prévenir et traiter l’émaciation et l’œdème nutritionnel chez l’enfant de moins de 5 ans

Read the English version

Cet article résume les directives suivantes : WHO (2023) WHO guideline on the prevention and management of wasting and nutritional oedema (acute malnutrition) in infants and children under 5 years. https://www.childwasting.org/normative-guidance

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a récemment mis à jour ses directives de 2013 relatives à la prise en charge de la malnutrition aiguë. Les directives révisées se divisent en quatre sections : prise en charge du nourrisson de moins de 6 mois présentant un risque de retard de croissance et de développement ; prise en charge du nourrisson et de l’enfant âgé de 6 à 59 mois atteint d’émaciation ou d’œdème nutritionnel ; interventions après guérison d’une émaciation ou d’un œdème nutritionnel et sortie de l’établissement de santé ; prévention de l’émaciation et de l’œdème nutritionnel (cette dernière section devant être publiée plus tard au cours de l’année 2023).

Cette révision aborde des domaines négligés dans les précédentes directives de l’OMS, notamment la prise en charge des nourrissons vulnérables, pour lesquels elle préconise des examens de santé réguliers avant l’âge de 6 mois afin que les besoins des nourrissons qui ne grandissent pas bien soient satisfaits avant qu’ils ne répondent aux critères de l’émaciation ou de l’œdème nutritionnel. Elle émet en outre des recommandations relatives aux enfants souffrant d’émaciation modérée dans le cadre d’approches nutritionnelles et cliniques. Les systèmes de santé disposeront ainsi de nouveaux outils pour traiter les enfants qui entrent dans la catégorie des « émaciations modérées à haut risque ». Les directives révisées formulent également des recommandations concernant les éléments psychosociaux des soins destinés aux nourrissons présentant un risque de retard de croissance et de développement, aux nourrissons et aux enfants souffrant d’émaciation ou d’œdème nutritionnel, ainsi qu’à leur mère ou à leur pourvoyeur de soins.

Cette nouvelle directive de 2023 comprend 19 recommandations (12 nouvelles recommandations et 7 mises à jour) et 10 déclarations de bonnes pratiques, fondées sur les principes directeurs suivants : a) adopter une approche centrée sur la santé de l’enfant (c’est-à-dire mettre la santé, la croissance et le développement de l’enfant au premier plan) ; b) prendre soin du couple formé par la mère (ou le pourvoyeur de soins) et le nourrisson (reconnaître que la santé et le bien-être de l’un sont intimement liés à ceux de l’autre) ; c) se concentrer sur une action multisectorielle, en plaçant le système de santé au centre des interventions ; d) donner la priorité aux aliments nutritifs préparés à la maison pour prévenir l’émaciation, gérer l’émaciation modérée et favoriser le rétablissement après une émaciation sévère ; e) identifier les normes de genre et les structures de pouvoir et se concentrer sur le renforcement de l’équité entre les genres ; f) veiller à ce que la mise en œuvre des recommandations soit adaptée au contexte local.

Pour faire suite à ces directives, l’UNICEF et l’OMS ont créé un groupe consultatif technique qui vise à contribuer à la mise en œuvre des directives et à aider les gouvernements nationaux à adapter leurs directives nationales en conséquence.

L’encadré 1 présente les messages clés des directives de 2023.

Encadré 1 : Messages clés de la section des directives consacrée à la prise en charge

  1. Le statut nutritionnel ne doit pas être considéré de manière isolée. Les décisions doivent tenir compte de l’état de santé du nourrisson ou de l’enfant.
  2. Il convient d’identifier précocement les mères d’enfants de moins de 6 mois qui risquent de connaître un retard de croissance et de développement, et de les prendre en charge comme une unité interdépendante. Les soins culturellement appropriés et efficaces prodigués aux nourrissons et à leurs mères comptent parmi les mesures préventives les plus efficaces.
  3. Tous les enfants atteints d’émaciation modérée n’ont pas besoin d’aliments spécialement formulés en complément de leur alimentation. Les facteurs de risque permettant de déterminer quels enfants souffrant d’émaciation modérée doivent consommer des aliments spécialement formulés en priorité sont le niveau de risque du contexte (crises humanitaires, etc.), ainsi que d’autres facteurs individuels et sociaux spécifiques.
  4. Les enfants atteints d’émaciation sévère doivent consommer des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi. La quantité d’aliments thérapeutiques administrée peut être constante jusqu’à la guérison confirmée par des critères anthropométriques, ou réduite si une telle réduction est sûre et justifiée.
  5. S’ils sont correctement formés, supervisés et accompagnés en continu, les agents de santé communautaire peuvent prendre en charge les enfants âgés de 6 à 59 mois atteints de malnutrition aiguë dans la communauté.
  6. Il convient d’aider les pays à appliquer ces recommandations en tenant compte de leur contexte, de leurs besoins et de leurs capacités aux niveaux national et infranational.

More like this

FEX: Expériences du programme de prise en charge intégrée de la malnutrition aiguë (PCMA) au Népal : du projet pilote au déploiement

Read an English version of this article here Par Karan Courtney-Haag, Anirudra Sharma, Kedar Raj Parajuli et Anju Adhikari Karan Courtney-Haag est responsable de la nutrition...

FEX: L'approche MAMI et les nouvelles directives 2023 de l'OMS : nous tenons le même discours !

Read the article in English Marie McGrath Directrice technique de Emergency Nutrition Network (ENN) et coprésidente du réseau mondial MAMI Ce que nous savons :...

FEX: Améliorer la nutrition maternelle en Asie du Sud : répercussions sur la prévention de l’émaciation

Read an English version of this article here Par Zivai Murira et Harriet Torlesse Zivai Murira est spécialiste en nutrition pour le bureau régional pour l'Asie...

FEX: Résoudre l’énigme de l’émaciation des enfants en Asie du Sud

Read an English version of this article here Par Harriet Torlesse et Minh Tram Le Contexte Publiées chaque année par l'UNICEF, l'Organisation mondiale de la...

FEX: Prise en charge des nourrissons de moins de six mois, petits et à risque nutritionnel, et de leurs mères : pas de temps à perdre

Read an English version of this article here Par Praveen Kumar, Sila Deb, Arjan de Wagt, Piyush Gupta, Nita Bhandari, Neha Sareen et Satinder Aneja Praveen Kumar est...

FEX: Assurer une prise de poids pendant la grossesse : Une approche communautaire intégrée pour aborder la nutrition maternelle en Inde

Read an English version of this article here Par Sreeparna Ghosh Mukherjee, Pia Sen et Dr Nagma Nigar Shah Sreeparna Ghosh Mukherjee est responsable senior du programme de...

FEX: Traitements administrés par les agents de santé communautaires dans les cas d’émaciation sans complications : enseignements tirés de l’étude RISE

Read an English version of this article here Par Bethany Marron, pour le compte du consortium d'étude RISE Bethany Marron est conseillère en nutrition et...

FEX: Adaptations apportées aux activités communautaires de traitement de la malnutrition aiguë durant la pandémie de COVID-19

Read an English version of this article here Par Maria Wrabel, Sarah King et Heather Stobaugh Maria Wrabel est chargée de projet sur les adaptations de la prise en...

FEX: Continuum de soin pour la prise en charge des enfants atteints d'émaciation en Inde : opportunités pour une approche intégrée

Read an English version of this article here Par Arjan de Wagt, Eleanor Rogers, Praveen Kumar, Abner Daniel, Harriet Torlesse et Saul Guerrero Arjan de Wagt est chef de la...

Blog post: L’approche MAMI au regard des nouvelles directives 2023 de l'OMS sur les nourrissons "à risque" de moins de 6 mois : nous tenons le même discours !

Read an English version of this blog here. Les très attendues directives 2023 de l'OMS sur la prévention et la prise en charge de l'émaciation et de...

FEX: Éditorial

Read an English version of this article here Bienvenue dans la 63e édition de Field Exchange, consacrée à l'émaciation chez les enfants en Asie du...

FEX: Le rôle fondamental de la prévention et du traitement de l’émaciation dans la réduction du retard de croissance au Pakistan

Read an English version of this article here Par Saba Shuja, Eric Alain Ategbo, Yasir Ihtesham et Khawaja Masood Ahmed Saba Shuja est nutritionniste au bureau de l'UNICEF au...

FEX: Perspective mondiale pour améliorer l’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants

Read an English version of this article here Grainne Moloney est conseillère principale en nutrition au siège de l'UNICEF, à New York Linda Shaker...

FEX: Concordance entre le score z du rapport poids-pour-taille (score z du PT) et le périmètre brachial (PB) pour la détection de l’émaciation chez les enfants dans les communautés d’accueil du Bangladesh

Read an English version of this article here Par Dr Lalan Miah, Dr Khalilur Rahman, Dr Abdul Alim et Bijoy Sarker Dr Lalan Miah est docteur en médecine et responsable...

FEX: Intégration de la prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère dans les unités de soins pédiatriques en Inde

Read an English version of this article here Par Praveen Kumar, Virendra Kumar, Sila Deb, Arpita Pal, Keya Chatterjee, Rajesh Kumar Sinha et Sanjay Prabhu Praveen Kumar est...

FEX: Perspective éditoriale sur le continuum des soins pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë

Par Jeremy Shoham et Marie McGrath, corédacteurs en chef de Field Exchange Pourquoi une édition spéciale de FEX Nous sommes ravis de marquer la 60e...

FEX: L’ONU unie dans l’action pour la nutrition en Afghanistan – Traduire la politique mondiale en actes : changement de stratégie pour lutter contre l’émaciation

Read an English version of this article here Par Maureen L. Gallagher, Martin Ahimbisibwe, Dr Muhebullah Latifi, Dr Zakia Maroof, Dr Said Shamsul Islam Shams et Mursal...

FEX: Perspectives régionales sur les approches simplifiées pour la prise en charge de la malnutrition aiguë chez les enfants : Afrique de l'Ouest et Centrale

Read an English version of this article here Par Sophie Woodhead, Dolores Rio et Noël Zagré Sophie Woodhead est spécialiste en nutrition auprès de...

FEX: Éditorial

Read an English version of this article here Chères lectrices, chers lecteurs, En juillet 2019, nous avons publié une édition spéciale de Field...

FEX: Evolution de l’état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans dans le nord-ouest de la Syrie

Read an English version of this article here Par Bakhodir Rahimov, Tarig Mekkawi et Vilma Tyler Bakhodir Rahimov est un nutritionniste travaillant pour le Fonds des Nations...

Close

Reference this page

Organisation mondiale de la Santé : prévenir et traiter l’émaciation et l’œdème nutritionnel chez l’enfant de moins de 5 ans. Field Exchange 70 French, November 2023. www.ennonline.net/fex/70/fr/organisation-mondiale-de-la-sante/prevenir-et-traiter-l-emaciation-et-l-oedeme-nutritionnel

(ENN_7735)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.