Menu ENN Search

Mettre à l’échelle la prévention et le traitement de l’émaciation des enfants dans le cadre de la prévention du retard de croissance en Indonésie

Read an English version of this article here

Ceci est le résumé d’un article de terrain paru dans le numéro 67 de la revue Field Exchange. L’article original a été rédigé par Blandina Rosalina Bait, Angela Kimani, David Colozza, Julia Suryantan, Dhian Probhoyekti, Pungkas Bahjuri Ali, Sidayu Ariteja, Nurul Azma Ahmad Tarmizi, Evi Fatimah, Yuni Zahraini et Jee Hyun Rah.

Blandina Rosalina Bait travaille pour l’UNICEF à Jakarta, en Indonésie.

Angela Kimani est consultante en systèmes alimentaires et en nutrition auprès d’OptimAdept Consult.

David Colozza travaille pour l’UNICEF à Jakarta, en Indonésie.

Julia Suryantan travaille pour l’UNICEF à Jakarta, en Indonésie.

Dhian Probhoyekti travaille au sein du ministère de la Santé du gouvernement de l’Indonésie.

Pungkas Bahjuri Ali travaille au sein du ministère de la Santé du gouvernement de l’Indonésie.

Sidayu Ariteja travaille au sein du ministère de la Planification du développement du gouvernement de l’Indonésie.

Nurul Azma Ahmad Tarmizi travaille au sein du ministère de la Planification du développement du gouvernement de l’Indonésie.

Evi Fatimah travaille au sein du ministère de la Santé du gouvernement de l’Indonésie.

Yuni Zahraini travaille au sein du ministère de la Santé du gouvernement de l’Indonésie.

Jee Hyun Rah travaille pour l’UNICEF à Jakarta, en Indonésie.

L’Indonésie constitue un exemple de réussite de la façon dont l’émaciation et le retard de croissance chez l’enfant peuvent être traités conjointement au moyen de programmes, menés à grande échelle, et qui permettent la mise en œuvre d’actions essentielles en matière de nutrition.

  • Le gouvernement de l’Indonésie a su tirer parti de l’élan politique en faveur de l’accélération de la réduction du retard de croissance chez les enfants pour s’attaquer simultanément à l’émaciation des enfants.
  • Dans le cadre de la Stratégie nationale visant à accélérer la prévention du retard de croissance, le gouvernement indonésien a passé à l’échelle un ensemble essentiel d’interventions spécifiques et sensibles aux questions de nutrition, a renforcé les capacités nationales et infranationales à fournir des services de nutrition essentiels et a amélioré la collaboration intersectorielle.
  • Des efforts continus sont nécessaires pour mettre à l’échelle des mesures de prévention du retard de croissance qui, par la même occasion, contribuent directement à prévenir l’émaciation chez les enfants.

Contexte

En dépit des progrès accomplis pour réduire la malnutrition en Indonésie, la sous-nutrition chez les enfants de moins de cinq ans persiste. Le gouvernement de l’Indonésie s’est engagé à lutter à la fois contre le retard de croissance et contre l’émaciation, et entend réduire leur prévalence à 14 % et à 7 %, respectivement, d’ici à 2024. Son approche est décrite dans sa Stratégie nationale visant à accélérer la prévention du retard de croissance de 2017, qui prévoit de mettre à l’échelle la prévention et le traitement de l’émaciation chez les enfants. Le gouvernement de l’Indonésie s’est fixé pour objectif de fournir un traitement à 90 % des enfants souffrant d’émaciation sévère et de faire en sorte qu’au moins 60 % des centres de soins de santé primaires assurent des services de prise en charge communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) d’ici à 2024.

Programme national de prévention du retard de croissance

Dans le cadre de sa Stratégie nationale visant à accélérer la prévention du retard de croissance de 2017, le gouvernement de l’Indonésie a mis en place un programme de prévention du retard de croissance à l’échelle du pays. Une fois le programme lancé, le gouvernement indonésien a renforcé son engagement à intensifier ses interventions de lutte contre le retard de croissance en mobilisant de multiples sources de financement pour soutenir le programme à tous les niveaux. Le programme de réduction du retard de croissance est multisectoriel. À ce titre, il implique des acteurs de différents secteurs, tant à l’échelon national qu’infranational, disposant chacun de structures de coordination et d’objectifs distincts. Les interventions menées dans le cadre du programme ciblent la période qui sépare la conception du deuxième anniversaire de l’enfant, et s’adressent entre autres aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux adolescentes. 

À l’échelle nationale, les efforts se concentrent sur la mise en œuvre d’un ensemble d’interventions spécifiques et sensibles aux questions de nutrition de qualité, qui reposent sur des données probantes et présentent un taux de couverture élevé. À l’échelle infranationale, d’importants efforts sont déployés pour soutenir la convergence du programme en renforçant la coordination multisectorielle ainsi que les capacités des autorités locales et des travailleurs et agents de première ligne du secteur de la santé et d’autres secteurs.

Lutter contre l’émaciation chez les enfants dans le cadre du programme de réduction du retard de croissance

Un ensemble d’interventions spécifiques et sensibles aux questions de nutrition, fondées sur des données probantes, ont été sélectionnées en vue d’être déployées dans tout le pays pour appuyer le programme national de prévention du retard de croissance. Plus précisément, la prévention et le traitement de l’émaciation modérée et sévère chez l’enfant sont deux des huit interventions essentielles spécifiques à la nutrition qui ont été jugées prioritaires. Les interventions sensibles aux questions de nutrition couvraient plusieurs domaines, tels que la création de potagers à domicile et l’amélioration des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

En conséquence, le gouvernement de l’Indonésie a mis à l’échelle le programme de PCMA dans l’ensemble des 514 districts des 34 provinces du pays. Pour faciliter ce passage à l’échelle, le ministère de la Santé, avec le soutien de l’UNICEF, a élaboré et diffusé des directives nationales relatives à la PCMA ainsi qu’un programme de formation (adapté au contexte de la pandémie de COVID-19). Les services de PCMA ont également été intégrés aux systèmes de santé, notamment le dépistage communautaire dans toutes les provinces et l’inclusion de données de dépistage et de traitement dans le système national d’information sanitaire et nutritionnelle. Par ailleurs, depuis 2019, le gouvernement de l’Indonésie et l’UNICEF travaillent en collaboration avec le réseau du secteur privé du mouvement SUN pour soutenir la production locale d’aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (ATPE). Une étude d’acceptabilité et d’efficacité des ATPE préparés localement a été réalisée dans le cadre de ce partenariat. Elle s’est achevée en décembre 2021.

Réalisations, difficultés et enseignements tirés

Réalisations

À l’échelle nationale

À l’échelle infranationale

Difficultés

Conclusion

L’Indonésie constitue un exemple de réussite pour le traitement conjoint de l’émaciation et du retard de croissance chez l’enfant au moyen de programmes, menés à grande échelle, qui permettent la mise en œuvre d’actions essentielles en matière de nutrition, notamment :

La stratégie nationale visant à accélérer la prévention du retard de croissance décrit les interventions pouvant être menées pour prévenir le retard de croissance. Cependant, des efforts continus sont nécessaires pour mettre à l’échelle ces mesures de prévention du retard de croissance qui, par la même occasion, contribuent directement à la prévention de l’émaciation chez les enfants.

Pour en savoir plus, veuillez contacter Blandina Rosalina Bait à l’adresse bbait@unicef.org.

More like this

NEX: La prévention du retard de croissance en Indonésie : Éveiller les consciences au niveau infranational

Read an English version of this article here Akim Dharmawan (Docteur) est le responsable du Secrétariat du Mouvement SUN au Ministère national du...

FEX: Le rôle fondamental de la prévention et du traitement de l’émaciation dans la réduction du retard de croissance au Pakistan

Read an English version of this article here Par Saba Shuja, Eric Alain Ategbo, Yasir Ihtesham et Khawaja Masood Ahmed Saba Shuja est nutritionniste au bureau de l'UNICEF au...

FEX: Résoudre l’énigme de l’émaciation des enfants en Asie du Sud

Read an English version of this article here Par Harriet Torlesse et Minh Tram Le Contexte Publiées chaque année par l'UNICEF, l'Organisation mondiale de la...

FEX: Diminution des cas de MAS et de MAM grâce à un programme de prévention du retard de croissance au Malawi et coûts associés évités

Read an English version of this article here Par Jackson Mason-Mackay, Arghanoon Farhikhtah, Mica Jenkins, Trust Takudzwa Mlambo, Emma Lefu et Nancy Aburto Jackson...

FEX: Éditorial

Read an English version of this article here Bienvenue dans la 63e édition de Field Exchange, consacrée à l'émaciation chez les enfants en Asie du...

FEX: L’ONU unie dans l’action pour la nutrition en Afghanistan – Traduire la politique mondiale en actes : changement de stratégie pour lutter contre l’émaciation

Read an English version of this article here Par Maureen L. Gallagher, Martin Ahimbisibwe, Dr Muhebullah Latifi, Dr Zakia Maroof, Dr Said Shamsul Islam Shams et Mursal...

FEX: USAID : Comment lutter contre l’émaciation et le retard de croissance ?

Read an English version of this article here Ceci est le résumé de deux articles parus dans le numéro 67 de la revue Field Exchange. Les articles...

Blog post: Retard de croissance & Emaciation en Asie du Sud - Réflexions depuis une conférence régionale

Read this blog in English Au fil des années, la portée du travail d'ENN s'est étendue au-delà de l'accent mis initialement sur les...

FEX: Renforcer les capacités nationales de préparation et d’intervention en matière de nutrition d’urgence en Asie de l’Est et dans le Pacifique

Read an English version of this article here Par Mueni Mutunga, Caroline Abla, Alexandra Rutishauser-Perera et Sri Sukotjo Mueni Mutunga est spécialiste...

FEX: La supplémentation en micronutriments multiples pendant la grossesse pourrait jouer un rôle pour la prévention de l’émaciation des enfants en Asie

Read an English version of this article here Par Kristen M. Hurley, Endang L. Achadi, Clayton Ajello, Sufia Askari, Madhavika Bajoria, Kalpana Beesabathuni, Quinn Harvey,...

FEX: Continuum de soin pour la prise en charge des enfants atteints d'émaciation en Inde : opportunités pour une approche intégrée

Read an English version of this article here Par Arjan de Wagt, Eleanor Rogers, Praveen Kumar, Abner Daniel, Harriet Torlesse et Saul Guerrero Arjan de Wagt est chef de la...

FEX: Groupe d’intérêt technique sur l’émaciation et le retard de croissance : synthèse des travaux réalisés à ce jour

Read an English version of this article here Cet article présente les travaux réalisés par le groupe d'intérêt technique sur...

FEX: Intégration d’interventions nutritionnelles essentielles dans les services de soins de santé primaires du Pakistan en vue de prévenir et traiter l’émaciation : l’histoire d’une transformation

Read an English version of this article here Par Baseer Khan Achakzai, Eric Alain Ategbo, James Wachihi Kingori, Saba Shuja, Wisal M. Khan et Yasir Ihtesham Baseer Khan...

NEX: Atteindre les objectifs mondiaux en matière de nutrition de 2025 : Le programme inachevé du Népal

Visualiser cet article en PDF Read an English version of this article here Kiran Rupakhetee est chef de division et secrétaire adjoint de la division de la bonne...

FEX: Éditorial

Read an English version of this article here Chères lectrices, chers lecteurs, En juillet 2019, nous avons publié une édition spéciale de Field...

FEX: Le cadre du Plan d’action mondial des Nations Unies pour la lutte contre l’émaciation chez les enfants et la région Asie et Pacifique

Read an English version of this article here Par Harriet Torlesse, Roland Kupka, Warren T. K. Lee, Britta Schumacher et Angela de Silva Harriet Torlesse est...

FEX: Expériences du programme de prise en charge intégrée de la malnutrition aiguë (PCMA) au Népal : du projet pilote au déploiement

Read an English version of this article here Par Karan Courtney-Haag, Anirudra Sharma, Kedar Raj Parajuli et Anju Adhikari Karan Courtney-Haag est responsable de la nutrition...

FEX: Perspective éditoriale sur le continuum des soins pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë

Par Jeremy Shoham et Marie McGrath, corédacteurs en chef de Field Exchange Pourquoi une édition spéciale de FEX Nous sommes ravis de marquer la 60e...

FEX: Améliorer la nutrition maternelle en Asie du Sud : répercussions sur la prévention de l’émaciation

Read an English version of this article here Par Zivai Murira et Harriet Torlesse Zivai Murira est spécialiste en nutrition pour le bureau régional pour l'Asie...

FEX: Evolution de l’état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans dans le nord-ouest de la Syrie

Read an English version of this article here Par Bakhodir Rahimov, Tarig Mekkawi et Vilma Tyler Bakhodir Rahimov est un nutritionniste travaillant pour le Fonds des Nations...

Close

Reference this page

Blandina Rosalina Bait, Angela Kimani, David Colozza, Julia Suryantan, Dhian Probhoyekti, Pungkas Bahjuri Ali, Sidayu Ariteja, Nurul Azma Ahmad Tarmizi, Evi Fatimah, Yuni Zahraini and Jee Hyun Rah (). Mettre à l’échelle la prévention et le traitement de l’émaciation des enfants dans le cadre de la prévention du retard de croissance en Indonésie. Field Exchange 67 French , June 2022. www.ennonline.net/fexdigest/67/fr/indonesie

(ENN_7432)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.