Menu ENN Search

Coordination multisectorielle décentralisée de la nutrition au Sénégal

By Ambarka Youssoufane on 30 May 2017

READ THIS BLOG IN ENGLISH

En début de cette année, j’ai accompagné une mission de Nutrition International (NI) dans le village de Amadou Bellinaoude-Santhiago, région de Kolda pour visiter le Projet Intégré de Nutrition à Kolda et Kédougou (PINKK) mis en œuvre par Nutrition International.

Pour moi cette visite était intéressante à plus d’un titre. En effet j’ai pu constater de visu les activités et modalités de mises en œuvre du projet PINKK mais aussi et surtout le mécanisme de gouvernance décentralisé de la nutrition au niveau des régions, des départements, des communes et des villages au Sénégal. 

L’objectif principal du PINKK est d’améliorer la sécurité nutritionnelle des populations, particulièrement les femmes et les jeunes enfants, des régions de Kédougou et Kolda, à travers une approche innovante, intégrée et multisectorielle. Le PINKK est mis en œuvre par Nutrition International (anciennement l’Initiative pour les micronutriments), en partenariat avec World Vision, Développement International Desjardins et la  Cellule de Lutte Contre la Malnutrition1 (CLM), l’instance suprême de coordination de la nutrition du gouvernement du Sénégal.

Le coordinateur national de la CLM est également point focal national pour le mouvement SUN. Il assure, à ce titre, la coordination multi-acteurs de la nutrition avec les différents réseaux SUN du Sénégal notamment la société civile, les donateurs et les agences des Nations Unies. La CLM est donc un cadre de coordination multisectorielle et multi-acteurs de la nutrition au niveau national. Pour assurer la mise en œuvre des interventions de nutrition communautaire dans les 14 régions qu’elle couvre, la CLM s’est dotée d’un Bureau Exécutif National (BEN) chargé de la gestion des programmes et projets. Le BEN s’appuie sur les Bureaux Exécutifs régionaux qui se chargent du suivi et de la coordination des activités de nutrition communautaire en partenariat avec les collectivités locales.    

Le BER de Kolda que nous avons visité couvre les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.  C’est ce bureau qui est l’un des principaux interlocuteurs de l’équipe régionale PINKK qui met en œuvre le projet dans cette région. Au cours de notre visite, nous avons eu une séance de préparation et de briefing avec cette équipe dans les locaux du BER de Kolda qui héberge en même temps l’équipe projet PINKK. Il existe donc une grande collaboration entre l’équipe du PINKK et le BER de la CLM de Kolda. Cependant le PINKK dispose d’une grande autonomie et d’une équipe distinct.  

La CLM dispose de 6 BER qui couvrent chacun 2 à 3 régions et gérés par des responsables régionaux. Ils sont chargés du suivi et de la coordination des interventions de nutrition au niveau de la région, mais aussi la coordination avec l’ensemble des secteurs sensibles à la nutrition. Il existe à cet effet un cadre régional de coordination appelé Comité Régional de Suivi (CRS). Ce comité, qui se réunit chaque 6 mois, regroupe tous les cadres techniques régionaux des Ministères sectoriels en lien avec la nutrition présent au niveau des régions. Il est présidé par le gouverneur de la région.

Au Sénégal, les régions sont composées de Départements dirigés par des Préfets. Au niveau départemental la coordination des actions de nutrition est assurée à travers le Comité Départemental de Suivi (CDS). Après le niveau départemental, vient le niveau communal (collectivité locale). La commune, à travers les conseilleurs locaux, est l’une des trois principales institutions constituant le cadre stratégique de la CLM décrit ci-haut.  Au niveau de la commune, c’est le Comité de Suivi Local qui assure la coordination des actions de nutrition.  Enfin au niveau du village nous avons le Comité Local de Pilotage, présidé par le Chef de Village ou le Chef de quartier. Ce comité comprend également des relais communautaires et des leaders locaux

Lors de la visite des activités du PINKK, en plus du responsable du BER de Kolda, l’équipe a été accompagnée par le représentant du conseil départemental et celui de la mairie, qui représentait chacun une sphère de responsabilité dans la gouvernance de la nutrition au Sénégal.  Il nous a été présenté, au cours de cette visite, la gamme complète des activités mises en œuvre dans le cadre du projet PINKK pour la lutte contre l’insécurité nutritionnelle dans la région de Kolda. Le projet PINKK intervient dans 300 villages de la région de Kolda au niveau desquels un certain nombre d’activités multisectorielles de nutrition sont mises en œuvre auprès des ménages de façon à toucher les populations les plus vulnérables en se basant sur le couple mère-enfant. Les activités mises en œuvre dans le cadre du projet PINKK couvrent donc autant les domaines spécifiques que sensibles à la nutrition.2

En plus de ces activités directes, le PINKK appuie la gouvernance de la nutrition au niveau régional à travers le renforcement des capacités des structures gouvernementales et locales pour l’intégration de la nutrition dans les plans et programmes des collectivités locales. Cet appui à la gouvernance vise non seulement à faciliter la mise en œuvre actuelle du PINKK mais aussi permettre l’amélioration et la pérennisation des interventions de nutrition, notamment les actions de nutrition communautaire, au profit des plus vulnérables dans les régions ciblées. Le PINKK a aussi comme stratégie de pérennisation la poursuite des activités mis en place dans le cadre du projet par les populations bénéficiaires notamment les jardins d’arrière cours, le petit élevage, les pratiques d’hygiènes et la pratique d’activité génératrices de revenu par les femmes organisées en groupements. Ces actions doivent être bien entendue soutenues et accompagnées par les services publics compétents qui sont associés au présent projet.

Il faut noter qu’il existe au niveau de la CLM un mécanisme décentralisé de coordination dont les instances sont :

En plus des cadres de coordination de la CLM, il existe d’autres cadres de concertation et de coordination appuyés par le PINKK et au cours desquels les questions de nutrition sont débattues, notamment :

Ainsi donc le Sénégal a mis en place une architecture complexe de coordination multisectorielle des interventions de nutrition au niveau national et décentralisé. Cependant il faut noter que le mécanisme d’alignement des acteurs ne ressort pas clairement. Par exemple le secteur privé ou académique du niveau régional ne sont pas toujours invité à la table.

Depuis l’adhésion du pays au mouvement SUN en 2011, une plateforme multi-acteurs regroupant autant les acteurs du gouvernement, que ceux de la société civile, des donateurs et des agences non gouvernementales a été crée. Il serait intéressant de mettre en place une plateforme SUN semblable au niveau des régions. Cette plateforme pourrait se former à partir des cadres de coordination existant, notamment en les complétant avec les différents acteurs prévus par le mouvement SUN à savoir : les donateurs, les Nations Unies, la société civile, le secteur académique, le secteur privé en plus des institutions du gouvernement.

Au cours de l'année à venir, ENN examinera de plus près la programmation et la mise en œuvre de la nutrition au niveau infranational. En particulier, nous nous concentrerons sur la façon dont les changements au niveau national ou politique ont « débordé/agit» au niveau de la mise en œuvre. Nous diagnostiquerons également le mécanisme de coordination multisectorielle  du niveau régional au niveau district.

L’objectif de cet exercice est de contribuer à documenter et partager les exemples de "bonnes pratiques" et de structures de gouvernance de nutrition qui fonctionnent bien et qui peuvent intéresser d'autres acteurs travaillant dans des contextes similaires dans d'autres pays.


La CLM a été crée en 2001 par décret du Président de la République et est actuellement sous l’autorité du Premier Ministre, pour assurer la définition et la mise en œuvre de la Politique Nationale de nutrition. La CLM est fondamentalement composée de 3 types d’institutions :

  • Les Ministères sectoriels (Agriculture, Santé, Industrie et Commerce, Economie, Education et Décentralisation,),
  • L’association des élus locaux,
  • Les organisations de la société civile.

2 Les principales activités réalisées dans le cadre du projet sont les suivantes :

  • La promotion des bonnes pratiques de nutrition incluant l’hygiène et la santé à travers les activités de Suivi et Promotion de la Croissance, l’éducation nutritionnelle, la mise en place de dispositifs de lavage des mains et la distribution de poudres de micronutriments aux enfants de 6 à 23 mois
  • La production d’aliments riches en micronutriment à partir des jardins d’arrière cours, l’arboriculture fruitière familiale et l’élevage d’espèces à cycle court comme les pintades, les poulets, les canards, les pigeons…
  • L’éducation financière des femmes pour pérenniser la production d’aliments riches en micronutriments
  • De séances de sensibilisation des femmes enceintes à travers les cercles de solidarité avec les femmes enceintes 

More like this

Resource: Transcription du Podcast: Mise en œuvre d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue dans le deuxième...

Resource: Transcription du podcast– Rôle de l'initiative REACH dans l'implémentation du SUN au Burkina Faso

Écouter ce podcast en français Ambarka Youssoufane (AY): Spécialiste Régional Gestion des Connaissances Afrique de l'Ouest et du Centre de...

NEX: Programmes multi-secteur au niveau sous-national : Connaissances d'Éthiopie et du Niger

Read an English version of this article here Équipe de ENN SUN Knowledge Management Dans le cadre du rôle de gestion des connaissances d'ENN ayant pour...

FEX: Comprendre le cadre de résultats communs du mouvement SUN: les enseignements tirés de cinq pays

Par Tamsin Walters, Consultant ENN Ceci est un résumé d'un document ENN qui réunit la réflexion de fond autour du cadre commun des...

FEX: Cluster Nutrition au Soudan du Sud 2017 : ce que la famine nous a appris

Par Isaack Biseko Manyama Read an English version of this article here Isaack Manyama est le coordinateur du cluster Nutrition au Soudan du Sud. Il a vingt-quatre ans...

Resource: Transcription du podcast: Évaluation et le renforcement d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue au troisième et...

NEX: Collaborer pour la nutrition : les changements au sein des Ministères de la santé et de l’agriculture au Kénya

Read an English version of this article here Lillian Karanja de l'ENN a interviewé Veronica Kirogo, directrice adjointe des services de nutrition et de...

FEX: Un voyage vers la programmation nutritionnelle multisectorielle au Népal : évolution, processus et perspectives

Par Pradiumna Dahal, Anirudra Sharma et Stanley Chitekwe Read an English version of this article here Pradiumna Dahal est un spécialiste en nutrition avec l'UNICEF...

FEX: Expériences SUN: leçons du Pakistan

Par Muhammad Aslam Shaheen et Dr Ali Ahmad Khan Read an English version of this article here Muhammad Aslam Shaheen est le chef de la section Nutrition au Ministère de...

FEX: Capacité de la santé publique en nutrition : La qualité de la main-d’œuvre pour l’extension des programmes de nutrition

Résumé de la recherche:1 Lieu: Mondial Ce que nous savons déjà: Priorité à l'intensification des programmes multisectoriels pour...

FEX: Mise en œuvre d’enquêtes sur la nutrition en Afrique Subsaharienne par la méthodologie SMART.

Par Jana Daher, Fanny Cassard, Sara Gari, Victoria Sauveplane-Stirling, Mara Nyawo et Patrick Codjia Read an English version of this article here Jana Daher est chef de...

FEX: Partenariat et responsabilité dans le groupe pour la nutrition au Soudan du Sud (2015-2017)

Par Isaack Biseko Manyama Read an English version of this article here Isaack Manyama est actuellement le coordinateur du groupe pour la nutrition pour le Soudan du Sud. Il...

FEX: Facteurs opérationnels dans l'intégration de la nutrition dans les programmes d'agriculture et de moyens d'existence au Zimbabwe

Par Anne-Marie Mayer, Rose Ndolo et Jane Keylock Read an English version of this article here Anne-Marie Mayer travaille comme consultante pour des programmes à...

FEX: Le renforcement de la nutrition (Scaling Up Nutrition ou SUN) durant des crises prolongées : l'expérience de l'Alliance de la société civile (ASC) au Soudan du Sud.

Par Mercy Laker, le Dr Emmanuel Soma et Joseph Scott Read an English version of this article here Mercy Laker est directrice adjointe de pays pour CARE Soudan du Sud....

NEX: La prévention du retard de croissance en Indonésie : Éveiller les consciences au niveau infranational

Read an English version of this article here Akim Dharmawan (Docteur) est le responsable du Secrétariat du Mouvement SUN au Ministère national du...

FEX: Groupe de nutrition en Somalie : pack de prévention intégrée famine

Par Samson Desie Read an English version of this article here Desie Samson est spécialiste de la nutrition et travaille actuellement comme coordonnateur du groupe de...

NEX: Fournir une couverture pour les programmes de nutrition au niveau du district au Baloutchistan, Pakistan

Hassan Hasrat est président-directeur général de la Society for Community Action Process (SCAP-Balochistan), une ONG locale. Il a 10 ans...

Resource: Transcription du podcast: Un voyage vers la programmation nutritionnelle multisectorielle au Népal: évolution, processus et perspectives avec Stanley Chitekwe

Listen to the podcast in English Charulatha Banerjee (CB): Spécialiste Régional Gestion des Connaissances Asie Stanley Chitekwe (SC): Chief de Nutrition UNICEF,...

Resource: Transcription du podcast: Planification et développement d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue dans cette série de...

FEX: WASHplus au Mali : Intégration WASH et nutrition, pour des communautés en bonne santé

Par Renuka Bery, Sahada Traore et Lonna Shafritz Read an English version of this article here Renuka Bery est gestionnaire du programme d'intégration du projet...