Menu ENN Search

Améliorer la préparation et la réponse nutritionnelles d’urgence dans la région Amérique Latine et Caraïbes

Yvette Fautsch Macías est consultante en nutrition dans les situations d’urgence auprès de l’UNICEF dans la région Amérique latine et Caraïbes.

Stefano Fedele est spécialiste régional en nutrition pour l’Amérique latine et les Caraïbes

Introduction

L’Amérique latine et Caraïbes (ALC) est l’une des régions du monde les plus exposées aux catastrophes ; elle est de plus en plus vulnérable à une série de risques, notamment les sècheresses, les tempêtes et les inondations, dont la fréquence, l’intensité et l’imprévisibilité ont augmenté ces dernières années1. Après l’Asie, l’ALC affiche le deuxième plus grand nombre de catastrophes naturelles, survenant principalement pendant la saison des ouragans, entre mai et novembre. Pratiquement la moitié des pays de l’ALC, soit 16 pays sur 33, se caractérisent par un niveau élevé ou très élevé d’exposition et de vulnérabilité aux catastrophes naturelles et humaines. L’autre moitié (17 pays) connait un niveau modéré ou faible du même risque2.

Les catastrophes naturelles et autres crises causées par l’homme ont un impact sur une série de facteurs susceptibles d’accroitre le risque de dénutrition, de maladie et de décès : les moyens de subsistance et les cultures vivrières sont perdus, l'approvisionnement de denrées est interrompue, les maladies infectieuses augmentent en fréquence et en gravité et les pratiques d’alimentation sont menacées et éventuellement empêchées, ce qui entraine un risque accru de malnutrition aigüe et de carences en micronutriments. Il est donc crucial de soutenir la protection des groupes vulnérables, tels que les enfants, les adolescents et les femmes, particulièrement touchés par les situations d’urgence. Les autorités nationales de la région ALC reconnaissent de plus en plus qu’il est important d’intégrer une programmation prenant en compte les risques et un renforcement de la résilience dans les politiques et les plans nationaux de développement. Cependant, la sensibilisation aux facteurs qui affectent l’état nutritionnel dans les situations d’urgence et la capacité de préparation et de réponse aux problèmes liés à la nutrition dans les situations d’urgence (NiE) est généralement faible.

Un groupe de soutien régional pour la NiE

Depuis 2013, le bureau régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes soutient un groupe régional pour la résilience nutritionnelle (GRIN-LAC). Son but est d’accroitre la sensibilisation et la compréhension des questions liées aux NiE et de soutenir le renforcement des capacités nationales de préparation et de réponse à ces problèmes.

GRIN-LAC est un réseau de parties prenantes clés au niveau régional et national dans tous les pays de la région. Le groupe vise à identifier, impliquer et soutenir les points focaux nationaux (PFN), en charge des problèmes de nutrition, et d’autres fonctionnaires (généralement les nutritionnistes travaillant au ministère de la Santé) chargés de coordonner les questions spécifiques à la nutrition en cas d’urgence et qui constituent la moitié du groupe de 150 membres. Les autres membres du GRIN-LAC comprennent des personnes travaillant sur la nutrition, la réduction des risques de catastrophe ou les interventions d’urgence, telles que les ONG, les agences des Nations Unies et les organismes d’aide œuvrant aux niveaux régional et national. GRIN-LAC aide ses membres à s’engager dans leur pays avec les parties prenantes centrées sur le développement pour renforcer le lien entre les actions humanitaires et de développement et pour équilibrer les réponses immédiates à court terme avec des interventions durables et viables visant des résultats à long terme.

Une infirmière conseille à une mère la meilleure facon d'allaiter sa fille dans une tente "amie des bébés" en Haiti

Soutenir les pays pour améliorer la préparation et la réponse

GRIN-LAC a permis aux pays d’institutionnaliser le NiE en apportant un soutien dans trois domaines principaux : la production de preuves, la gestion des connaissances et le développement des capacités. Ces domaines contribuent à renforcer la résilience nutritionnelle en augmentant les capacités des individus et des institutions à mieux gérer les risques sous-jacents qui peuvent affecter l’état nutritionnel des femmes et des enfants dans les situations d’urgence.

Génération de preuves

GRIN-LAC soutient l’évaluation des risques NiE, un modèle qui a été développé pour aider à identifier les failles dans la préparation nutritionnelle sur la base d’une analyse des risques, des capacités et des vulnérabilités de chaque pays de la région, ce qui permet de déterminer un profil de risque pour chaque pays. Cela a été utilisé pour sensibiliser aux lacunes en matière de capacité nutritionnelle, aux vulnérabilités et aux stratégies visant à atténuer ces risques et pour guider la hiérarchisation des aides.

Étude de cas sur le Nicaragua : En 2016, GRIN-LAC, en collaboration avec l’UNICEF Nicaragua, a aidé le gouvernement nicaraguayen à réaliser l’évaluation des risques du NiE. Les résultats ont été présentés à la Commission de la santé du système national pour la prévention, l’atténuation et l’attention aux catastrophes, qui a ensuite convenu que des directives pour le NiE devaient être élaborées pour les individus et les institutions travaillant à la préparation et à la réponse aux situations d’urgence. Un manuel des opérations a été créé pour le Comité des situations d’urgence par le ministère de la Santé en collaboration avec l’UNICEF et d’autres parties prenantes aux niveaux national et local. Ce manuel a permis d’emporter une large adhésion et a été utilisé par d’autres organisations et organes gouvernementaux concernés.

« La production de données probantes sur les lacunes et vulnérabilités dans les situations d’urgence au niveau national et leur diffusion auprès des décideurs de chaque pays sont fondamentales à la sensibilisation aux risques, à l’encouragement de la réflexion et à la promotion d’actions concrètes. »

Maria Delia Espinoza, responsable de la santé à l’UNICEF Nicaragua

Gestion des connaissances

Il est essentiel de veiller à ce que les expériences des pays soient documentées et partagées afin de mettre en évidence ce qui fonctionne bien ou contribue à l’apprentissage. GRIN-LAC aide les pays à documenter les expériences et les enseignements tirés en matière de NiE et à les partager par le biais de webinaires trimestriels infrarégionaux.

Étude de cas d’Antigua-et-Barbuda : le PFN du ministère de la Santé d’Antigua-et-Barbuda a étudié le scénario de la réponse à une situation d’urgence nutritionnelle causée par l’ouragan Irma (2017) et a documenté les enseignements tirés, les défis et les besoins de soutien avec l’aide de GRIN-LAC. Cette expérience a été présentée pendant les séminaires en ligne de GRIN-LAC et a suscité une réflexion sur les failles dans la réponse à une situation d’urgence nutritionnelle et sur l’absence de cadre qui balise la NiE. Le PFN est maintenant en contact avec le Bureau national des services en cas de catastrophe afin d’inclure des considérations nutritionnelles et prévoit d’élaborer, en 2018, une politique d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant qui tiendra compte des considérations de NiE.

 Développement des capacités

Pour de plus amples discussions, orientations ou clarifications, GRIN-LAC fournit également des conseils stratégiques à distance et un soutien technique aux PFN individuels sur demande.

Étude de cas sur le Guyana : Un soutien technique à distance a été fourni au ministère de la Santé du Guyana pour la préparation à une situation d’urgence nutritionnelle. En conséquence, le ministère de la Santé prévoit d’organiser une réunion d’une journée avec les parties prenantes, en 2018, pour tracer la voie à suivre pour la mise en place de l’organisme de coordination de la nutrition, en commençant par une clarification des rôles et responsabilités des différents organes.

Étapes suivantes

Dans une enquête menée par les membres de GRIN-LAC en 2017, les défis pour renforcer les NiE le plus souvent cités au niveau national étaient le manque de ressources humaines formées et le manque de cadres de NiE nationaux. Cette enquête a souligné la nécessité de renforcer la formation et le développement des capacités pour la NiE et la nécessité de plaider en faveur de l’inclusion de la NiE dans les politiques et programmes nationaux. Pour soutenir ces aspects, GRIN-LAC prévoit de :

  • développer et diffuser une boite à outils NiE afin de fournir aux pays des outils pratiques sur les aspects clés de la préparation et de la réponse nutritionnelles d’urgence, ainsi que des listes de contrôle et des notes d’information sur les thèmes NiE
  • lancer un rapport sur l’état de préparation à la NiE dans les pays de l’ALC afin d’accroitre les efforts de plaidoyer, fondés sur des preuves, sur l’importance de la préparation et de la réponse aux situations d’urgence nutritionnelles, et ce, pour augmenter l’engagement politique en faveur de la NiE.

Pour plus d’informations sur GRIN-LAC ou pour rejoindre le réseau, visitez le site et le référentiel de documents en ligne ou contactez le coordinateur GRIN-LAC par courriel.

Read more...

1La Banque mondiale, Preventative Resettlement of Populations at Risk of Disaster : Experiences from Latin America, la Banque mondiale et le Dispositif mondial de réduction des effets des catastrophes et de relèvement, la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, Washington, DC, septembre 2011.

2Groupe de référence du CPI (Comité permanent interorganisations) pour le risque, l’alerte rapide et la prévention, la Commission européenne. InfoRM - Indice de gestion des risques, Amérique latine et les Caraïbes. Février 2017. Disponible sur : www.inform-index.org/Subnational/LAC

More like this

NEX: Mécanismes de coordination de la nutrition : les quoi, pourquoi et comment

Read an English version of this article here Stefano Fedele, Spécialiste régional de la nutrition de l'UNICEF pour l'Amérique latine et les Caraïbes...

FEX: Équipe technique d’intervention rapide en nutrition: Expériences et leçons apprises

Par Andi Kendle, gestionnaire du programme Tech RRT Read an English version of this article here Andi Kendle est la gestionnaire du programme Équipe technique...

FEX: Améliorer le niveau de préparation et de réaction pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant en situation d’urgence en Afrique de l’Est : recensement des capacités au Kenya, en Somalie et au Soudan du Sud

Par Patrick Codjia, Marjorie Volege, Minh Tram Le, Alison Donnelly, Fatmata Fatima Sesay, Joseph Victor Senesie et Laura KiigePar Patrick Codjia, Marjorie Volege, Minh Tram Le,...

FEX: La nutrition dans les interventions de santé d'urgence: les perspectives et développements de l'OMS

By Zita Weise Prinzo, Adelheid Onyango, Dr Ferima-Coulibaly Zerbo, Hana Bekele, Dr Ngoy Nsenga et Adelheid Marschang Read an English version of this article here Zita Weise...

Resource: Transcription du podcast: Évaluation et le renforcement d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue au troisième et...

Resource: Transcription du Podcast: Mise en œuvre d'un Cadre Commun de Resultats

Écouter ce podcast en anglais Tui Swinnen (TS): Coordinateur Mondial Tamsin Walters (TW): Consultant TS : Bonjour tout le monde et bienvenue dans le deuxième...

FEX: Extension PCMA : expérience de la réponse El Niño de l'Éthiopie en 2016

Par Christoph Andert, Zeine Muzeiyn, Hatty Barthorp et Sinead O'Mahony Read an English version of this article here Christoph Andert est conseiller en nutrition au...

FEX: Conseillère Tech RRT chargée de la NNJE-U et de la GCMA : expériences au Niger, en Haïti et au Nigeria

Par Michele Goergen Read an English version of this article here Michele Goergen est conseillère Tech RRT en NNJE-U et GCMA depuis un an et demi....

FEX: Nutrition au Soudan du Sud : surmonter les défis des systèmes d’information nutritionnelle

Le secteur de la santé au Soudan du Sud, la plus jeune nation d'Afrique, a connu une forte croissance malgré les insécurités et les crises qui ont...

FEX: Cluster Nutrition au Soudan du Sud 2017 : ce que la famine nous a appris

Par Isaack Biseko Manyama Read an English version of this article here Isaack Manyama est le coordinateur du cluster Nutrition au Soudan du Sud. Il a vingt-quatre ans...

FEX: Interventions pour renforcer la résilience du système de santé suite à la sécheresse d'El Niño en Éthiopie

Par Amal Tucker Brown et Eric Alain Ategbo Read an English version of this article here Amal Tucker Brown travaille pour l'UNICEF depuis 2007 et a rejoint le bureau de...

NEX: Fournir des produits alimentaires mélangés de haute qualité, produits localement et enrichis en Afrique de l’Ouest

Sofia Condes est une économiste de la santé publique qui travaille pour GAiN dans l'équipe de politique et finance alimentaire, centrée sur...

FEX: Agriculture résiliente dans le district de Satkhira au Bangladesh

Par Emmanuelle Maisonnave et Julie Mayans Read an English version of this article here Emmanuelle Maisonnave est Chargée du développement des connaissances...

FEX: Équipe d'intervention rapide du groupe mondial sur la nutrition

Par Ayadil Saparbekov Read an English version of this article here Ayadil Saparbekov occupe depuis 2013 le poste de coordinateur adjoint du Groupe mondial sur la nutrition...

FEX: Groupe de nutrition en Somalie : pack de prévention intégrée famine

Par Samson Desie Read an English version of this article here Desie Samson est spécialiste de la nutrition et travaille actuellement comme coordonnateur du groupe de...

FEX: Une analyse qualitative rétrospective d'une intervention d'alimentation des nourrissons et des jeunes enfants (ANJE) chez les réfugiés en Europe

Résumé d'une thèse de maîtrise1 Par Alexandra Svoboda Alexandra est étudiante de maîtrise en Nutrition pour la santé...

FEX: Conseiller en évaluation de l’équipe d’intervention technique rapide (RRT) : expériences au Soudan du Sud, au Mozambique, en Irak et au Yémen

Par Scott Logue Read an English version of this article here Scott Logue est le conseiller en évaluation de l'équipe d'intervention technique rapide (Tech RRT)...

FEX: Le renforcement de la nutrition (Scaling Up Nutrition ou SUN) durant des crises prolongées : l'expérience de l'Alliance de la société civile (ASC) au Soudan du Sud.

Par Mercy Laker, le Dr Emmanuel Soma et Joseph Scott Read an English version of this article here Mercy Laker est directrice adjointe de pays pour CARE Soudan du Sud....

FEX: Intervention multi-sectorielle et qui prend en compte la nutrition en cas d'alerte à la sécheresse au Pakistan

Par Ali Dino Kunbher, Shafqat Ullah et Dr Mazhar Alam Ali Dino Kunbher est directeur de programme pour la Welthungerhilfe (WHH) à Sindh, au Pakistan, qui s'occupe...

FEX: Gestion de la MAS aux Philippines : d'un modèle d'urgence à l'adoption de politiques nationales et gouvernementales

Par Aashima Garg, Anthony Calibo, Rene Galera, Andrew Bucu, Rosalia Paje et Willibald Zeck Read an English version of this article here Aashima Garg est une...

Close

Reference this page

Yvette Fautsch Macías and Stefano Fedele (2018). Améliorer la préparation et la réponse nutritionnelles d’urgence dans la région Amérique Latine et Caraïbes. Nutrition Exchange 10 French Edition, July 2018. p20. www.ennonline.net/nex/10/amliorerlaprparationetlarponsenut

(ENN_6039)

Close

Download to a citation manager

The below files can be imported into your preferred reference management tool, most tools will allow you to manually import the RIS file. Endnote may required a specific filter file to be used.